La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -235-THÉÂTRE DE L'ARCHIPEL, SCÈNE NATIONALE DE PERPIGNAN

Ninet’Inferno au croisement des arts

Ninet’Inferno au croisement des arts - Critique sortie Théâtre Perpignan Théâtre de l’Archipel
:© Christophe Raynaud de Lage

Publié le 31 août 2015 - N° 235

Création pluridisciplinaire, Ninet’Inferno de Roland Auzet est l’exemple même d’un projet scénique innovant comme le Théâtre de l’Archipel, scène nationale de Perpignan, producteur délégué du spectacle, souhaite les porter. Quitte à bousculer des habitudes artistiques parfois encore assez cloisonnées.

Le fait n’est pas courant et mérite d’être souligné : produit par le Théâtre de l’Archipel de Perpignan, Ninet’Inferno n’a pas été créé dans ses murs mais au-delà des Pyrénées, dans le cadre du Grec Festival de Barcelone. Illustration de la particularité de la scène nationale de Perpignan, l’une des rares en France à avoir une vocation transfrontalière, mais aussi de la nécessaire opiniâtreté d’un producteur lorsqu’il s’agit de monter un projet de grande ampleur : la coproduction avec le festival barcelonais a ainsi permis de créer l’œuvre dans sa version orchestrale. L’aventure pourtant ne fait que commencer. Comme le souligne Jackie Surjus-Collet, directrice adjointe du Théâtre de l’Archipel au côté de Domènec Reixach, « il est important qu’une œuvre vive au-delà de sa création. À Barcelone, un certain nombre de professionnels ont montré leur intérêt pour accueillir le spectacle, et rejoignent ainsi ceux qui s’étaient déjà manifesté. Petit à petit, la tournée prend forme ».

« Avec Ninet’Inferno, on est au bon endroit »

La difficulté tient aussi au cloisonnement persistant entre les différents domaines du spectacle vivant. « Cela reste une bataille, reconnaît Jackie Surjus-Collet. Mais les choses bougent. Beaucoup prennent conscience que c’est au croisement des arts que se feront les propositions les plus créatives. Je crois qu’avec Ninet’Inferno, on est au bon endroit ». L’expérience de la scène, pour un orchestre, est par exemple une démarche à développer et qui, selon Roland Auzet, mériterait d’être encouragée : « Que l’Orchestre de Barcelone se soit prêté au jeu, ce n’est pas rien. Maintenant, il faut aller plus loin, qu’un orchestre puisse nous donner du temps pour travailler au plateau ». En attendant, l’aventure de Ninet’Inferno se poursuivra dès le 7 octobre 2016, en ouverture de la saison du Théâtre de l’Archipel. Ce sera aussi l’occasion, pour ce lieu ancré dans la vie de son territoire et très investi dans l’action culturelle, d’apporter aux publics une proposition théâtrale ambitieuse et actuelle.

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Ninet’Inferno
du Mercredi 7 octobre 2015 au Mercredi 7 octobre 2015
Théâtre de l’Archipel
Avenue du Général Leclerc, 66000 Perpignan, France

Tél. : 04 68 62 62 00. http://www.theatredelarchipel.org/


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre