La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -247-L’Onde / Saison 2016~2017

Mon opéra de famille

Mon opéra de famille - Critique sortie Théâtre Vélizy-Villacoublay
Crédit : Dan Ramaen Légende : Arne Sierens

De Arne Sierens et Valéry Warnotte / mes Valéry Warnotte / avec Arne Sierens

Publié le 26 septembre 2016 - N° 247

L’auteur et homme de théâtre Arne Sierens et le metteur en scène Valéry Warnotte imaginent un opéra sans choeur ni orchestre. Une conférence/spectacle à base autobiographique…

Vous vous définissez comme un « forgeron de théâtre ». Considérez-vous Mon opéra de famille comme une de vos réalisations ?

Arne Sierens : Initié par le compositeur et guitariste Jean-Yves Evrard avec qui j’ai beaucoup travaillé, ce projet est un peu à part dans ma carrière. J’écris d’habitude mes spectacles sur le plateau de A à Z. J’ai cette fois écrit en amont et c’est Valéry Warnotte, rencontré en 2011 à la Filature à Mulhouse où nous étions tous deux artistes associés, qui se charge de la mise en scène. C’est aussi la première fois que je monte sur scène !

« J’ai voulu imaginer une sorte d’opéra populaire. »

Pour y raconter une histoire très personnelle…

A.S : Je parle en effet de ma longue hésitation artistique. Avant de me décider pour le théâtre, j’ai été tenté par le cinéma, très important dans ma famille, et par l’opéra. J’ai proposé des projets à de nombreux directeurs de maisons d’opéras de France et de Belgique, mais cela n’a jamais abouti. Comme dans mon théâtre, je voulais y mettre en scène des gens de la rue. Des invisibles. Avec Mon opéra de famille, j’ai voulu imaginer une sorte d’opéra populaire. Je viens d’un quartier ouvrier, et comme Pippo Delbono dans Récits de juin, je raconte mon enfance dans ce spectacle. Et l’influence de ma famille sur mes choix artistiques.

Jean-Yves Evrard sera le seul musicien sur scène. Est-il vraiment possible de parler d’opéra ?

A.S : La forme sera hybride. Je parlerais plus d’opéra théâtral que d’opéra au sens classique. Personne ne chantera dans ce spectacle. Les comédiens diront qu’ils chantent, et le public prendra le relai de la narration. C’est lui qui assumera la dimension chorale de la pièce, et qui fera basculer l’autobiographique vers le fictif.

 

Propos recueillis par Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Mon opéra de famille
du Lundi 12 décembre 2016 au Jeudi 15 décembre 2016

8 Avenue Louis Breguet, 78140 Vélizy-Villacoublay, France

Les 12, 13 et 15 décembre 2016.


L’Onde, Théâtre Centre d’art.


Tél. : 01 78 74 38 60. www.londe.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre