La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -169-royaumont

Marc Texier

Marc Texier - Critique sortie Jazz / Musiques

Publié le 10 juin 2009

Le croisement des regards

Pour la vingtième année, la session de composition de Royaumont accueille de jeunes compositeurs pour une résidence auprès de trois enseignants : Brian Ferneyhough, Misato Mochizuki et Isabel Mundry. Rencontre avec Marc Texier, directeur artistique de « Voix nouvelles ».

Comment les compositeurs sont-ils sélectionnés ?
Marc Texier : La sélection est faite en mai, sur dossier. C’est l’originalité des œuvres qui guident mon choix. Cependant, il ne s’agit pas seulement de critères de qualité musicale, mais aussi de la volonté de construire un groupe. Je veux que ces quinze compositeurs qui viennent d’horizons différents se rencontrent et échangent.
 
Comment les sessions se déroulent-elles ?
M.T. : Chacun aura commencé à écrire sa partition avant la session, qui comprend des cours collectifs mais aussi des tête-à-tête avec les trois enseignants. L’idée est d’obtenir un croisement des regards, une sorte de « triangulation ». La préparation du concert et l’aspect psychologique de la relation avec les interprètes qui créeront leurs œuvres sont eux aussi importants.
 
Propos recueillis par Jean-Guillaume Lebrun


Concerts publics le 12 septembre à 15h et 17h.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques