La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -290-Festivals réseau Spedidam

Le Festival des Lumières cherche un nouveau port d’attache

Après neuf années à Montmorillon, « Cité de l’écrit et des métiers du livre », le festival, fleuron du réseau Spedidam, doit se réinventer.

VIENNE / MUSIQUE CLASSIQUE

Publié le 24 juillet 2021 - N° 290

Après neuf années à Montmorillon, « Cité de l’écrit et des métiers du livre », le festival, fleuron du réseau Spedidam, doit se réinventer.

Le Festival des Lumières aurait dû présenter cet été sa dixième édition et faire résonner Montmorillon de sa programmation inventive, éclectique, ouverte aux interprètes de renom comme aux jeunes musiciens, proposant de nombreux concerts en accès libre. Mais les aléas de la vie politique ont privé cette année l’association Théâtre et Musique en Montmorillonnais de la subvention de la ville. « N’ayant plus le soutien de la ville de Montmorillon, le festival n’a pas d’autre choix que de se réinventer ailleurs », annonçait le festival le 15 juin dans un communiqué. L’équipe de Benoît Sitzia, directeur artistique, doit donc repenser ce rendez-vous pourtant bien implanté sur le territoire. D’autres sites se sont manifestés pour accueillir l’événement. Affaire à suivre…

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Le Festival des Lumières


Au mois d’août.


http://festival-des-lumieres.com/


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra