La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -290-Festival de Saint~Denis 2021

Karina Canellakis, de Brahms à Strauss

Karina Canellakis, de Brahms à Strauss - Critique sortie  saint denis Basilique de Saint-Denis
Karina Canellakis dirige Wagner, Brahms et Strauss © Chris Christodolou

ORCHESTRE SYMPHONIQUE, LYRIQUE / BASILIQUE

Publié le 25 mai 2021 - N° 290

Sous la direction de la grande cheffe d’orchestre américaine, l’Orchestre national de France fait flamboyer les derniers feux du romantisme germanique.

Lauréate en 2016 du Sir Georg Solti Conducting Award en 2016, Karina Canellakis vient pour la première fois au Festival de Saint-Denis diriger l’Orchestre national de France, un habitué de la Basilique, dans un programme aux tonalités entièrement germaniques. Entre la solennité de la marche augurale et la sensualité chatoyante de la bacchanale, l’Ouverture de Tannhäuser de Wagner qui ouvrira la soirée met à l’épreuve autant le sens de l’architecture formelle que la richesse expressive des timbres. Dans la mélancolie crépusculaire des Quatre derniers lieder, Richard Strauss rend un hommage bouleversant à la voix de soprano qu’il aimait tant et pour laquelle il a écrit ses plus belles pages. Camilla Nylund, straussienne célébrée sur les plus grandes scènes, s’en fera la prêtresse. Le concert se refermera sur les mordorures automnales de la Symphonie n°4 en mi mineur de Brahms, dont le dernier mouvement, en forme de passacaille, constitue l’un des sommets du corpus symphonique du compositeur – et du répertoire tout court.

Gilles Charlassier

A propos de l'événement

Karina Canellakis
du Jeudi 24 juin 2021 au Jeudi 24 juin 2021
Basilique de Saint-Denis
1 rue de la Légion d'Honneur, 93200 Saint-Denis.

à 20h30.


Tél. 01 48 13 06 07.


festival-saint-denis.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant