La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -241-Le Monfort Théâtre

Fédérer et décloisonner

Fédérer et décloisonner - Critique sortie Théâtre Paris Le Monfort

Rencontre Laurence de Magalhaes et Stéphane Ricordel

Publié le 23 février 2016 - N° 241

Circassiens de haut vol, mais aussi amateurs curieux, de théâtre, de danse, et de toute forme artistique qui fasse œuvre et fasse sens. Leur réussite s’explique : Laurence de Magalhaes et Stéphane Ricordel conçoivent la direction du Monfort comme une réalisation dynamique, volontaire, inventive et généreuse, où les intentions se traduisent en actes concrets, le plus simplement possible. Un Festival subtilement équilibré, qui accorde une belle place à chacun.

Laurence de Magalhaes : Le Festival (Des)illusions, c’est tout le projet du Monfort concentré au mois de mars, avec des spectacles de théâtre, danse et cirque, des démarches artistiques singulières nourris de croisements entre les arts, qui bousculent les frontières. Le Festival est conçu comme un espace de rencontres : entre spectateurs et artistes, entre artistes et professionnels, entre spectateurs, entre artistes… Ces dialogues sont  à la fois enrichissants et utiles pour les compagnies, et cela crée et favorise un désir de découverte au-delà des étiquettes artistiques. Lorsque nous sommes arrivés au Monfort, nous avons été surpris de constater que les publics étaient très cloisonnés, selon les disciplines, et même  y compris en termes d’âge selon les spectacles. Nous voulons casser ces cloisonnements, éviter les catégorisations et mettre en avant la pluridisciplinarité.

« Le Festival est conçu comme un espace de rencontres. »

Stéphane Ricordel : Parmi les treize spectacles, quatre sont des créations. Nous sommes heureux d’accompagner ces premières fois, mais sans être focalisés sur cette nécessité de proposer des créations ou des premières. Dans un espace de liberté et de dialogue, nous voulons aussi permettre à des spectacles déjà créés de rencontrer leur public. Certains beaux spectacles, qui peut-être n’ont pas été visibles au bon endroit ni au bon moment, doivent pouvoir reprendre vie. L’an dernier, Pleurage et Scintillement de Jean-Baptiste André a ainsi trouvé un second souffle. Soumis à de multiples paramètres, le parcours des spectacles s’avère souvent complexe, voire irrationnel ! Si nous choisissons de programmer tous les spectacles au minimum cinq fois, et jusqu’à dix, c’est justement pour prendre le temps, pour rassembler et creuser un sillon. Chaque soir, il est possible de voir deux spectacles, et même cinq ou six à la suite le samedi ; et, pour l’occasion, en complément de la grande salle et de la cabane, un chapiteau est érigé pour créer un troisième lieu. Tout cela favorise l’envie de découvertes, pour que l’art vive et se partage.

A propos de l'événement

Festival (Des)illusions
du Jeudi 10 mars 2016 au Dimanche 3 avril 2016
Le Monfort
106 Rue Brancion, 75015 Paris, France

Tél : 01 56 08 33 88. www.lemonfort.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre