La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -223-Théâtre d’Ivry

Entretien / Nicolas Hocquenghem

Entretien / Nicolas Hocquenghem - Critique sortie Théâtre Ivry-sur-Seine Théâtre d'Ivry Antoine Vitez
Légende : Nicolas Hocquenghem, Mathile Etienne et Didier Dicale inerprètent AMOUR AMOUR (je t’aime tant) Crédit : Anne-Marie Panigada

D’après les chansons de Michel Legrand / direction artistique Nicolas Hocquenghem

Publié le 31 août 2014 - N° 223

AMOUR AMOUR (je t’aime tant)

Comédien, chanteur et metteur en scène, le fondateur de la Compagnie Théâtrale de la Cité a conçu un spectacle de théâtre musical autour des sublimes chansons de Michel Legrand, de Peau d’âne aux Demoiselles de Rochefort en passant par Les Moulins de mon cœur. Avec comme personnage principal Oum, un enfant qui veut comprendre ce qu’est « l’amour des grands ».

Comment est né ce spectacle autour de Michel Legrand?

Nicolas Hocquenghem : Ce nouveau spectacle naît du désir de rechanter sur scène, après un spectacle musical autour de Prévert, avec l’intuition que la musique de Legrand est d’une grande simplicité, ce qui la rend d’ailleurs particulièrement difficile à interpréter.

Quel en sera le principe ?

N. H. : Dans le décor d’un immense ciel d’été, deux comédiens, les figures parentales, chantent et jouent les chansons de Michel Legrand, un troisième incarne le personnage principal du spectacle : Oum, l’enfant qui rêvait d’être un dauphin. Cette petite famille évolue au fil des chansons dont les thèmes amoureux dessinent un univers où l’enfance se revendique comme libre et indépendante, décolonisée de l’impérialisme des adultes qui croient savoir aimer ! Seul Oum s’exprime avec un texte différent de celui des chansons de Michel Legrand : les personnages adultes ne s’expriment qu’en chansons, et ne pensent qu’à l’amour, l’amour des grands…

« Un univers où l’enfance se revendique comme libre et indépendante. »

Comment chanter Michel Legrand aujourd’hui?

N. H. : Nous réitérons l’heureuse expérience d’un spectacle précédent de la compagnie  et réunissons à nouveau une voix de chanteuse lyrique – celle de Mathilde Etienne – et ma voix de chanteur de cabaret. La musique de scène est composée d’un piano et de cordes, éléments essentiels pour ce répertoire. L’originalité réside dans l’utilisation d’une viole de gambe (par Baptiste Reboul) en plus d’une guitare et d’une contrebasse, et s’appuie sur la filiation pianistique de Michel Legrand avec Jean-Sébastien Bach, d’où la proposition faite à Mehdi Trabelsi de participer au projet avec ses qualités de pianiste classique. Notre parti pris musical n’ouvre donc pas sur le jazz, mais plutôt sur une chanson d’émotion…

AMOUR AMOUR (je t’aime tant) s’annonce comme « une création à voir en famille »…

N. H. : Son élaboration pose la question cruciale de l’adresse directe aux enfants, et c’est pour cela que j’ai confié le rôle principal de Oum à Didier Dicale. C’est un acteur particulier, il a l’âme et le talent d’un clown irrésistible, une douce folie impressionnante. J’ai la conviction que les thèmes amoureux des chansons peuvent concerner les enfants à l’intérieur de leurs propres conceptions de l’amour et de la famille, très différentes de celles des adultes : cette dichotomie suscite les enjeux dramaturgiques du spectacle, travaillés avec Gérard Astor qui me fait l’amitié d’accompagner mon geste artistique en tant que dramaturge associé. Les costumes d’Evelyne Guillin et les divers ingrédients scéniques participent aussi de ce « rêve secret ».

Propos recueillis par J-L Caradec

A propos de l'événement

AMOUR AMOUR (je t’aime tant)
du Lundi 6 octobre 2014 au Mardi 14 octobre 2014
Théâtre d'Ivry Antoine Vitez
1 Rue Simon Dereure, 94200 Ivry-sur-Seine, France

Du lundi 6 au mardi 14 octobre : 8 représentations dont 2 tout public les mercredi 8 à 14 h 30 et dimanche 12 à 16 h.


Théâtre d’Ivry Antoine Vitez, 1 rue Simon Dereure, 94200 Ivry sur Seine. Tél. 01 46 70 21 55. www.theatredivryantoinevitez.ivry94.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre