La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -274-Biennale de danse du Val~de~Marne

Entretien avec Daniel Favier, créativité, ouverture et dialogue

Entretien avec Daniel Favier, créativité, ouverture et dialogue - Critique sortie Danse Vitry-sur-Seine Billetterie à La Briqueterie
Crédit : C. Sarton Daniel Favier

Publié le 17 février 2019 - N° 274

A la tête de la Briqueterie, CDCN du Val-de-Marne, depuis 2009, Daniel Favier soutient une créativité sans frontières. Avec plus de 40 compagnies essaimant dans une trentaine de lieux, la danse s’affirme comme art du partage.   

Pour cette 20e Biennale, avez-vous prévu des événements particuliers ?

Daniel Favier : La Biennale du Val-de-Marne, créée par Michel Caserta en 1979, est l’un des premiers festivals de danse. Depuis lors, le soutien du Conseil Général envers la Biennale de danse du Val-de-Marne ne s’est jamais démenti. Pour fêter nos 40 ans, nous avons édité un livre avec les images de Laurent Philippe qui a photographié toutes les biennales depuis 1987. Nous célèbrerons notre soirée anniversaire le 27 mars, avec un documentaire retraçant le parcours de Michel Caserta, commandé par Vitry et que nous soutenons financièrement.

L’ouverture de la Biennale a lieu à Cachan, c’est aussi une première !

D.F. : La 20e Biennale débutera dans le théâtre Jacques-Carat, récemment rénové. Présenter Corps Exquis de Joanne Leighton me semblait à l’image de cette Biennale : diversité des esthétiques, pluralité des générations d’artistes, transmission. À Cachan, une exposition révèle les processus de création. Exposer ainsi l’origine de la chorégraphie nous permet de montrer au public de quelles sources les artistes s’inspirent, de quelles manières ils écrivent la danse.

« La culture est l’objet d’une prise de conscience de plus en plus aiguë en Europe. »

Vous programmez une « carte blanche » à Oona Doherty. Pourquoi ?

D.F. : Elle est très prometteuse dans son style de travail, très viscérale, très impliquée au niveau politique. Elle exprime à travers ses pièces des visions percutantes concernant les classes délaissées, les jeunes, ou le rapport à la sexualité… Elle est extraordinaire !

Cette 20e Biennale s’appelle Europa. Un titre qui n’est pas neutre aujourd’hui…

D.F. : À l’heure du Brexit et des élections européennes, les artistes prennent la parole pour barrer la voie aux populistes. La culture est l’objet d’une prise de conscience de plus en plus aiguë en Europe. L’an dernier la Commission européenne a proposé de doubler le budget d’Europe Créative, un budget spécifique alloué à la Culture dans l’Union Européenne. Le Parlement européen a voté pour, et nous devons nous mobiliser pour que le spectacle vivant y ait toute sa place. La culture est un lien fécond entre les peuples.

 

Propos recueillis par Agnès Izrine

A propos de l'événement

Biennale de danse du Val-de-Marne.
du Jeudi 21 mars 2019 au Vendredi 19 avril 2019
Billetterie à La Briqueterie
17 rue Robert Degert, 94407 Vitry-sur-Seine.

Tél : 01 46 86 70 70.


Programmation complète sur www.alabriqueterie.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse