La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -293-Volmir Cordeiro à Points communs

Dialogues, actions et réflexions partagées avec les habitants

Dialogues, actions et réflexions partagées avec les habitants - Critique sortie
© La nuit des visages Volmir Cordeiro

Publié le 22 octobre 2021 - N° 293

Danseur, chorégraphe, chercheur et pédagogue, Volmir Cordeiro va profiter de sa résidence de trois ans à Points Communs pour multiplier les actions sur le territoire.

S’il est un danseur et chorégraphe reconnu, Volmir Cordeiro est également chercheur et pédagogue. Une quadruple casquette qui va lui permettre le temps de sa résidence à Points Communs de multiplier les actions sur le territoire. « Je vais pouvoir construire sur les trois prochaines années un travail qui non seulement nourrira ma création mais aussi le territoire, c’est très précieux » se réjouit-il. Outre son investissement auprès des élèves de l’ENSAPC dans le cadre du temps fort Arts & Humanités, il donnera dans cette école des workshops permettant de « développer des techniques d’écriture pour parler de son propre travail ». Ce sera également le cas à l’Université de Cergy-Pontoise, où il proposera notamment aux étudiants du Master création littéraire « de construire une écriture à partir de la place de regardeur d’une œuvre artistique ». « Comprendre mon propre travail comme les œuvres chorégraphiques faisant partie de mon imaginaire d’artiste grâce à l’écriture est quelque chose qui m’obsède. C’était l’objet de ma thèse, prolongée par mon livre Ex-corpo publié par le CND » explique-t-il. Puis il ajoute : « J’ai également un projet pédagogique à l’Abbaye de Royaumont. Nous allons y étudier le passage du travail du danseur à celui du chorégraphe, toujours à travers la notion d’écriture. »

Échanges avec des lycéens, apprentis danseurs et spectateurs

Mais l’enseignement supérieur n’est pas le seul champ qu’investira Volmir Cordeiro. Il interviendra également dans les lycées et au Conservatoire à rayonnement régional de Cergy-Pontoise pour aborder les grandes questions qui traversent ses créations : « Comment est-ce qu’un costume induit un certain type de mouvement, le rapport au visage, le rapport à la ville, les notions d’altérité et de marge » précise-t-il. Un lien privilégié sera aussi créé avec les spectateurs de la Scène nationale. À l’été 2020 déjà, il y avait ouvert pendant quelques jours ses semaines de résidence, permettant au public d’observer le travail de création mais aussi d’échanger avec lui. « Ce moment a été fondateur de ma relation à Cergy. Cela a été un tel succès que nous avons décidé de renouveler l’expérience. Nous ouvrirons donc à nouveau ma semaine de résidence de création de Métropole, juste avant la première. Après un moment enfermé dans un studio j’ai besoin du regard de l’autre, de récolter des impressions pour avoir du recul sur ce que je fabrique » conclut-il.

 

Delphine Baffour

A propos de l'événement


Six œuvres à découvrir du 17 au 27 mars dans le cadre du Temps Fort Arts & Humanités # 4.


 


Points Communs, Nouvelle scène nationale Cergy-Pontoise / Val d’Oise.


Théâtre 95, Allée des Platanes, 95000 Cergy.


Théâtre des Louvrais, Place de la Paix, 95300 Pontoise. Tél : 01 34 20 14 14. points-communs.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant