La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -250-grand r / scène nationale de la roche~sur~yon

Des jaillissements de mots et d’images

Des jaillissements de mots et d’images - Critique sortie Théâtre
Crédit : Philippe Bertheau - Légende : Florence Faivre.

Entretien / Florence Faivre

La directrice du Grand R revient sur son choix de mettre à l’honneur l’œuvre de Valère Novarina.  

En quoi cette suite de rendez-vous répond-elle au projet que vous défendez, depuis 2014, à la direction de la Scène nationale de la Roche-sur-Yon ? 

Fl. F. : Le projet du Grand R relève d’une écriture en rhizome. Il s’appuie sur les fondamentaux des scènes nationales, c’est-à-dire une programmation permettant de donner des clefs dans le champ de la création contemporaine, mais aussi de permettre le dialogue entre les disciplines. Le Grand R possède deux singularités. L’une, artistique, qui est de développer un projet de sensibilisation à la littérature contemporaine. L’autre, plus méthodologique, qui est d’inscrire chacune de ses actions dans un vaste réseau de partenariats à l’échelle de la Vendée. Ainsi, cette saison, nous avons souhaité construire la programmation à travers quatre « grands formats » dédiés à des artistes et intellectuels à la parole forte et singulière.

« Il faut accepter d’entrer dans cet imaginaire par vagues, par rêveries successives faites de facéties et d’inventions. »

Parmi eux, Valère Novarina. Pourquoi ce choix ?   

Fl. F. : Car Valère Novarina est l’une des figures emblématiques du théâtre contemporain français. Son œuvre demeure néanmoins relativement méconnu du grand public, notamment dans son aspect pictural. Nous avons donc pensé ce « grand format » comme autant de portes d’entrée possibles dans cet univers fait de jaillissements de mots et d’images.

Qu’est-ce qui vous touche particulièrement dans l’écriture de cet auteur ?   

Fl. F. : La jubilation de la langue, du souffle, du rythme. Il ne s’agit pas, pour moi, d’une compréhension relevant d’un mot à mot, mais d’un exercice d’abandon. Il faut accepter d’entrer dans cet imaginaire par vagues, par rêveries successives faites de facéties et d’inventions. C’est aussi l’idée d’un théâtre de troupe qui me touche, avec cette bande d’acteurs novariniens qui, spectacles après spectacles, construisent une grammaire.

 

Focus réalisé par Manuel Piolat Soleymat

 

Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, Esplanade Jeannie-Mazurelle, rue Pierre-Bérégovoy, 85000 La Roche-sur-Yon. Tél. : 02 51 47 83 83. www.legrandr.com

Musée de l’Abbaye Sainte-Croix, Rue de Verdun, 85100 Les Sables-d’Olonne. Tél. : 02 51 32 01 16. www.lemasc.fr

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre