La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -288-Bonlieu ~ Scène nationale Annecy

Correspondances entre exigence artistique et expérience du terrain

Correspondances entre exigence artistique et expérience du terrain - Critique sortie  Annecy Bonlieu - Scène Nationale d'Annecy
Marc Domage La Grande Balade sur les pentes du Semnoz : un merveilleux week-end les 18 et 19 juillet 2020.

Entretien Salvador Garcia

Publié le 27 octobre 2020 - N° 288

Directeur de Bonlieu, Scène nationale d’Annecy, Salvador Garcia s’est adapté et s’adapte encore aux défis changeants de la crise sanitaire, sans renoncer aux exigences de la création, du partage, mais en soulignant la nécessité d’élaborer des réponses en collaboration avec les pouvoirs publics.

De quelle manière avez-vous envisagé cette saison très particulière ?

Salvador Garcia : Suite au déconfinement, nous avons réagi en retissant les liens entre l’expression artistique et la population, en créant un événement hors norme en pleine nature. Nous avons ainsi réorganisé et déplacé en montagne notre Grande Balade, ouverture emblématique et très populaire du festival Annecy Paysages, qui depuis trois ans durant tout l’été permet à diverses formes artistiques d’investir l’espace urbain. Cette Grande Balade fut un émerveillement, une parenthèse magique à 1700 mètres d’altitude qui a réuni une centaine d’artistes et 23000 personnes. Fruit du plaisir de jouer des artistes et du désir de rencontres non pas d’un public mais d’une population, ce succès nous a incités à envisager différemment notre rentrée, en relation avec les associations, bénévoles, enseignants, comités d’entreprise… De 18h à 20h, quatre jours par semaine, le théâtre a proposé gratuitement en septembre et octobre des spectacles et des ateliers participatifs, des balades originales au cœur du théâtre. Balade magique avec Etienne Saglio et ses installations étonnantes, balade dansée avec plus de vingt danseurs dans tous les coins et recoins du théâtre, balade en forme de traversée imaginée par Moïse Touré autour des gestes de l’hospitalité en hommage aux migrants. Après cette entrée en matière, le mois de novembre s’ouvre avec l’une de nos créations phares, La Mouette de Cyril Teste.

« Nous avons réagi en retissant les liens entre l’expression artistique et la population. »

Proposez-vous une saison aussi riche que d’habitude ?

S.G. : Tout à fait. Nous demeurons une fabrique de spectacles, une maison de création qui accompagne les artistes. Cette saison, nous proposons 80 spectacles dont neuf créations, quatre d’entre elles étant des événements particulièrement attendus. Les équipes aiment s’approprier ce magnifique outil qu’est la Scène nationale. Au moment où je vous parle, les 22 protagonistes de La Mouette sont en train de répéter dans nos murs. Artiste associé à Bonlieu comme Cyril Teste, François Chaignaud, à qui nous consacrons un grand format autour de cinq spectacles, y a précédemment répété GOLD SHOWER, sa dernière création conçue en collaboration avec Akaji Maro. Notre saison est aussi foisonnante et créative que les années précédentes.

La crise sanitaire vous met-elle en danger ?

S.G. : D’autres secteurs que le nôtre sont plus durement touchés par la crise, mais nous sommes évidemment en difficulté. L’économie du théâtre est très impactée par la réduction des jauges. Nous vendons habituellement à Bonlieu 82000 entrées payantes par an, et ce sont notamment ces recettes issues de la billetterie, aujourd’hui amputées d’au moins 40%, qui nourrissent la richesse de la programmation. Le déficit prévu est d’environ 300000 euros. Si nous avons bénéficié jusque-là des aides de l’Etat, nous n’avons aucune visibilité pour 2021, et serons peut-être amenés à annuler des spectacles afin d’éviter la faillite. C’est pourquoi il nous faut organiser des réunions auprès des services de l’Etat en régions – DRAC et préfectures. Il est vital de rapprocher la décision de l’expérience des territoires, qui ne sont pas tous dans la même situation. Lorsque la gouvernance s’appuie sur le terrain, les réponses sont plus adaptées, plus efficaces.

 

 

Propos recueillis par Agnès Santi

A propos de l'événement

Bonlieu - Scène Nationale d'Annecy
1 rue Jean-Jaurès, 74000 Annecy.

Tél. : 04 50 33 44 11. www.bonlieu-annecy.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant