La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -229-Théâtre d’Ivry~Antoine Vitez

A la rue, O-Bloque

Version urbaine et scénique issue d’une autofiction (Mangez-moi), A la rue, O.Bloque est un monologue entre exorcisme et autobiographie : comment se retrouve-t-on à la rue et comment en sort-on ? 

Propos recueillis / Pénélope Perdereau Texte et mes de Marina Damestoy

Publié le 31 janvier 2015 - N° 229

Version urbaine et scénique issue d’une autofiction (Mangez-moi), A la rue, O.Bloque est un monologue entre exorcisme et autobiographie : comment se retrouve-t-on à la rue et comment en sort-on ? 

« J’ai été immédiatement séduite par ce texte, mais aussi par Marina, dont j’interprète ici l’autofiction. Une jeune femme dégringole à la rue. Elle a pourtant fait des études, elle est soutenue par ses parents qui ont des projets pour elle. Mais rien ne se fait. Des stages sans avenir, des mains qui ne se tendent pas, des promesses qui n’aboutissent pas, le logement qu’on ne trouve pas… Très vite, vient l’isolement. Mais elle ne se rend pas immédiatement compte de ce qui lui arrive : c’est l’été, elle dort chez des copains, parfois à la belle étoile. Mais à l’hiver, tout devient moins sympa ! Un jour, elle se retrouve dans la rue avec un duvet… Elle s’en sort parce qu’elle s’engage, en créant des associations, des mouvements, des collectifs : voilà ce qui la sauve.

Ce qui sauve…

Le texte dit l’isolement, la solitude, la peur, mais aussi ce qui sauve, c’est-à-dire la poésie, la lecture et l’écriture. Marina écrivait ses notes de rue dans un cahier. Ce qui est dit dans ce texte me touche beaucoup, mais aussi la manière dont cela est dit : à la fois des choses très concrètes et des moments de pure poésie, ou des choses plus abstraites. Il existe deux versions du spectacle : une version “boîte noire” et une version tout terrain. A l’intérieur des théâtres, je peux dire le texte en entier. Dans la rue, on ne sait jamais ce qui va se passer, les gens s’approprient le spectacle, ils racontent leur propre histoire. Nous avons fait des rencontres magnifiques et improbables avec des personnes de tous milieux, tous âges, toutes situations. Tout le monde se sent concerné. Ce spectacle est vraiment très fort : le jouer n’est jamais anodin. »

 

Propos recueillis par Catherine Robert

A propos de l'événement

A la rue, O-Bloque
du Vendredi 13 mars 2015 au Samedi 14 mars 2015
Théâtre d'Ivry Antoine Vitez
1 Rue Simon Dereure, 94200 Ivry-sur-Seine, France

Version “boîte noire”, les 13 et 14 mars 2015, à 20h. Version tout terrain dans les quartiers d’Ivry.


Tél. : 01 46 70 21 55. www.theatredivryantoinevitez.ivry94.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre