- Journal La Terrasse' />
La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Festival/jeune pubic
Eclats d’auteurs : famille, chère famille?

<p>Festival/jeune pubic<br>
Eclats d’auteurs : famille, chère famille?</p> - Critique sortie Théâtre
PHOTO Un groupe de blues français à découvrir : les Cotton Bellys.

Publié le 10 mars 2007 - N° 146

C’est la famille dans tous ses états que nous donne à voir ce festival
d’auteurs d’aujourd’hui. Dirigé vers la jeunesse, ce temps fort ne manquera pas
d’interpeller les adultes par la richesse de ses propos.

L’anglais Mike Kenny, les québécois Carole Fréchette et Francis Monty et le
français associé à l’Espace Jacques Prévert Stéphane Jaubertie sont les quatre
auteurs retenus pour ce festival de théâtre pour tous les âges. Leur point
commun ? Une vision sans concession de la famille, vue à travers le prisme de la
réalité d’aujourd’hui. Comme dans les contes d’antan, le théâtre révèle ici des
situations qui confrontent l’enfant à ses propres peurs, ses propres fantasmes,
pour mieux l’aider à grandir. Pourtant, dans L’Enfant perdue, Mike Kenny
prend le parti d’inverser la morale : c’est l’adulte qui va devoir grandir pour
pouvoir retrouver son enfant ! La traditionnelle peur du loup, qui n?est pas
loin, n?est pas celle que l’on croit?

L’amour au centre des quêtes individuelles ou familiales

Avec Carole Fréchette, Les Quatre Morts de Marie sont à prendre
à l’envers, puisqu’il s’agit en fait de quatre étapes de vie dans une famille en
vrac, des difficultés à traverser pour mieux trouver l’amour. Les difficultés
sont aussi au c’ur du parcours de Léon le Nul, que le metteur en scène
Bruno Lajara invite avec vidéo, chant, et graphisme animé. La famille
monoparentale, le trafic de « chocolat » et la peur des autres n?empêcheront pas
Léon de rêver. Pour clore ce festival, Nino d’Introna crée Yaël Tautavel
de Stéphane Jaubertie, une quête familiale d’amour et de liberté.

Nathalie Yokel

L’enfant perdue de Mike Kenny, mise en scène de Stéphane Boucherie, les
28 et 31 mars à 16h, Les Quatre Morts de Marie de Carole Fréchette, mise
en scène d’Alain Batis, le 31 mars à 21h, Léon le nul, de Francis Monty,
le 3 avril à 20h30, Yaël Tautavel ou l’enfance de l’art de Stéphane
Jaubertie, mise en scène de Nino d’Introna, le 6 avril à 20h30, à l’Espace
Jacques Prévert, 134 rue Anatole France, 93600 Aulnay-sous-Bois. Tel : 01 48 66
49 90. Autour des spectacles, lecture, atelier d’écriture, exposition et cinéma.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre