La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Festival Novart

Festival Novart - Critique sortie Danse Bordeaux Bordeaux
Crédit : Laurent Philippe Légende : Hamid Ben Mahi croise hip hop et rock dans Apache.

Région / Bordeaux / Festival

Publié le 24 octobre 2013 - N° 214

« Créons l’inattendu » : telle est la proposition du chorégraphe Hamid Ben Mahi, à la direction artistique de cette nouvelle édition de Novart, dans Bordeaux et sa région. Au cœur d’une programmation foisonnante, des moments insolites basés sur l’idée de la rencontre.

C’est donc Hamid Ben Mahi, chorégraphe bordelais, qui imprime sa marque par une effervescence de propositions anticonformistes, tout au long des quinze jours que dure le Festival. Rien d’étonnant de la part de cet artiste qui, tout en évoluant dans la sphère hip hop, a toujours eu à cœur de chercher des collaborations inédites, que ce soit dans des labos de recherche, dans des performances, ou dans ses créations. En témoigne son dernier spectacle, Apache, conçu autour de la musique d’Alain Bashung. Il laisse par ailleurs une place à ce dernier dans le festival à travers la programmation de Dernières nouvelles de Frau Major, une fiction musicale inspirée de l’œuvre du chanteur. La présence du chorégraphe ponctue différents moments de Novart sur le mode des « rencontres improbables » : ainsi le verra-t-on avec l’accordéoniste Arnaud Méthivier, la danseuse butô Carlotta Ikeda, la compagnie algérienne Le Diwan de Biskra, le musicien Bernard Lubat…

Le croisement pour maître-mot

Il renoue également avec Michel Schweizer, qui l’avait accompagné sur son fameux solo Chronic(s). Celui-ci livre à Novart sa nouvelle création, Cartel, réunissant un casting étonnant fait d’anciens danseurs de grande renommée mis en présence d’un jeune danseur en formation. Il règne un réel éclectisme dans ce festival, qui fait fi des frontières : parmi les propositions, la première en France de l’opéra post-humain H, an accident de Kris Verdonck ; le sensible, poétique et si drôle Tout semblait immobile de Nathalie Béasse ; l’étrange et déroutante jonglerie PPP de Phia Ménard, ou la prise de bec violemment millimétrée entre Hassan Razak et Pierre Cartonnet Bataille. Les formes d’expressions se télescopent, promettant toujours plus de découvertes.

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Festival Novart
du Jeudi 14 novembre 2013 au Samedi 30 novembre 2013
Bordeaux
33000 Bordeaux
Tél : 05 56 79 39 56. www.novartbordeaux.com
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse