La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Festival Les Enfants du désordre

Festival Les Enfants du désordre - Critique sortie Théâtre Noisiel La Ferme du Buisson - Scène Nationale de Marne-La-Vallée
Loveless, d’Anne Buffet et Yann Dacosta. Crédit : Arnaud Bertereau – Agence Mona

Loveless, d’Anne Buffet et Yann Dacosta.

Publié le 24 octobre 2017 - N° 259

La Ferme du Buisson consacre une semaine aux propositions théâtrales reflets de notre époque, et invite tous ceux que l’avenir questionne à se réunir pour entendre les réponses des artistes.

Dans La Confession d’un enfant du siècle, Musset décrit « la vie qui s’offrait alors aux jeunes gens : derrière eux, un passé à jamais détruit (…) devant eux, l’aurore d’un immense horizon, les premières clartés de l’avenir ; et entre ces deux mondes… quelque chose de semblable à l’Océan. » Les enfants du XXIème siècle sont dans une situation comparable, « entre deux chutes » : « celle d’un mur, porteuse d’utopie, et celle de deux tours, annonciatrice de fractures ». Face à ce monde incertain et branlant, « ils ont choisi le théâtre comme arme de construction massive ». La cinquième édition du festival Les Enfants du désordre accueille neuf spectacles qui présentent un « théâtre actuel, politique et poétique », explorant des thèmes variés (la prostitution, l’amour, la folie, la fuite ou l’utopie), et dressant « le portrait composite d’une génération théâtrale irrévérente, fougueuse et généreuse ».

L’époque en kaléidoscope

 Les 18 et 19 novembre, le collectif Les Bâtards dorés présente Méduse, qui instruit le procès des survivants du naufrage immortalisé par Géricault. Aux mêmes dates, le Théâtre à cru présente Candide, qu’allons-nous devenir ?, revisitant Voltaire et sa mordante ironie, et Pauline Bayle met en scène Odyssée, d’après Homère. Les 22 et 23 novembre, Pierre-Yves Chapalain présente Où sont les ogres ?, qui ausculte les tripes de la jeune Hannah. Le 22 novembre, Anne Buffet et Yann Dacosta interrogent le plus vieux métier du monde dans Loveless. Le 24 novembre, la compagnie Barbès 35 adapte Flaubert dans Bovary, les films sont plus harmonieux que la vie. Le 25 novembre, la compagnie Coup de Pocker présente Amour, résultat d’une vaste enquête sur le plus vieux sentiment du monde ! Le même jour, le Teatro Nino Proletario plonge dans l’asile d’El Otro, et le collectif In Vitro organise la rencontre entre Tchekhov et Cassavetes dans Mélancolie(s). En parallèle, La Ferme du Buisson héberge l’exposition Tamam Shud d’Alex Cecchetti (jusqu’au 25 février 2018).

 Catherine Robert

A propos de l'événement

Festival Les Enfants du désordre
du Samedi 18 novembre 2017 au Samedi 25 novembre 2017
La Ferme du Buisson - Scène Nationale de Marne-La-Vallée
Allée de la Ferme, 77186 Noisiel, France

Tél. : 01 64 62 77 77. Site : www.lafermedubuisson.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre