La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Festival Hautes Tensions

Festival Hautes Tensions - Critique sortie Danse Paris Parc de La Villette
Crédit : DR Légende Révélations par la compagnie A Part Etre.

Parc de La Villette

Publié le 2 avril 2014 - N° 219

Quatrième édition de ce festival qui suit de près la jeune création en danse hip hop et en cirque. Deux expressions qui, chacune à leur façon, ont occupé les places publiques, et qui, aujourd’hui, se partagent les plateaux et boîtes noires du Parc de La Villette.

C’est un festival qui déborde, dans tous les sens du terme : pléthore de propositions, de formats, de lieux… Aujourd’hui, le Festival Hautes Tensions va de l’Espace Chapiteau à la Grande Halle, en passant par le Théâtre du Fil de l’Eau, le Théâtre Paris-Villette ou le WIP. On y verra des créations, un répertoire qui tourne, des découvertes, mais aussi des conférences dansées, des chantiers en cours, un battle international – et surtout inédit – de krump… sans oublier les rencontres professionnelles pilotées par l’Onda ni les Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines. Au milieu de ce fourmillement, on peut repérer quelques créations sur lesquelles s’arrêter : Anne Nguyen signe une collaboration avec l’Orchestre régional de Basse-Normandie, et trouve en Brahms un écho au « looping-pop », une façon bien à elle de fusionner hip hop et danse de couple. Son bal.exe, sous-titré Bal mécanique sur musique de chambre, a la rigueur mathématique qu’on lui connaît, et trouve chez ses danseurs tirés à quatre épingles une virtuosité propre à porter le hip hop vers des terrains encore à défricher.

Entre gravité et envolées

Plus jeune dans le circuit de la création, Tishou Aminata Kane ne prend pourtant aucune précaution. On pourrait dire d’elle qu’elle n’y va pas avec le dos de la cuillère, portant à bras le corps un sujet de société : Révélations (Intérieur) parle des violences faites aux femmes, avec une bande de danseuses qui foncent corps et âmes. Elles-mêmes semblent ne rien s’épargner, se jetant dans les différentes familles de la danse comme on plonge dans le grand bain. Côté cirque, des pièces récentes de compagnies venues des quatre coins du monde sont présentées. La compagnie Sacékripa, tout en jonglerie et en drôlerie, propose deux pièces. Dans Marée Basse, ils sont deux ours mal léchés ; dans Vu, c’est un solo porté par le jongleur Etienne Manceau. Pour le spectaculaire et l’acrobatique, on retrouvera la tribu des Sisters et leurs grandes envolées dans Clockwork.

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Festival Hautes Tensions
du Mercredi 2 avril 2014 au Dimanche 13 avril 2014
Parc de La Villette
211 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris, France

Du 2 au 13 avril 2014. Tel : 01 40 03 75 75 75.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse