La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Festival

Festival des cathédrales de Picardie

Festival des cathédrales de Picardie - Critique sortie Classique / Opéra

Le Chœur d’Hommes de Sartène, dirigé par Jean-Paul Poletti, ouvre le vingtième festival des cathédrales de Picardie.

Publié le 10 juin 2007

Le prestigieux festival picard fête ses vingt ans, entre rétrospective et projection dans l’avenir.

Chronologiquement, c’est le plus lointain des festivals d’été. Mais comment ne pas le retenir dès à présent comme une étape indispensable et majestueuse sur notre route musicale ensoleillée ? Le festival des cathédrales de Picardie, qui fête cette année son vingtième anniversaire, a résolument inscrit son projet musical dans le tissu historique et architectural de la région picarde en choisissant d’explorer une riche histoire musicale locale directement liée à ces cathédrales extraordinaires. Ces édifices abritèrent rapidement une vie musicale à l’échelle de leur grandeur : la première maîtrise française fut créée à la Cathédrale d’Amiens en 1324. Cette création de la première « école de musique » allait bientôt être suivie par Beauvais, Senlis, Noyon et Saint-Quentin… Plusieurs siècles plus tard, ces hauts lieux sont toujours là et nous accueillent pour de fabuleux moments de musique. Avec le Chœur d’Hommes de Sartène, Les Solistes de Lyon dirigé par Bernard Tétu, les ensembles Alla Pollaca et les Muffatti, l’Amsterdam Baroque Orchestra de Ton Koopman, le Hanover Band, etc.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra