La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Festival de la Rhénanie du Nord-Westphalie

Festival de la Rhénanie du Nord-Westphalie - Critique sortie Théâtre
© Christian Brachwitz légende Maria Schrader et Manfred Zapatka, de superbes acteurs dans La Toison d’Or, trilogie de Franz Grillparzer explorant le destin de Médée.

Publié le 10 septembre 2009

Début de saison flamboyant et stimulant à la MC 93 de Bobigny avec trois spectacles-phares du land de Rhénanie du Nord-Westphalie à découvrir.

Trois spectacles sont à l’affiche de ce festival qui pour la seconde fois propose aux spectateurs franciliens de découvrir des spectacles-phares issus des grands théâtres du land allemand. David Bösch, déjà accueilli l’an dernier avec un superbe Woyzeck de Büchner, revient avec La Nuit des rois, comédie shakespearienne réjouissante et festive, riche en travestissements, rebondissements, faux-semblants et amours déguisés. Dans ce spectacle très contemporain, débridé et ludique, le jeune metteur en scène de 35 ans invente d’audacieuses situations scéniques et confronte des acteurs de diverses générations, étourdis et perdus dans un monde de confusion extrême. Le théâtre de Bonn présente Ces merveilleuses dernières années de l’auteur et journaliste Sibylle Berg, observatrice avisée des travers humains, dans une mise en scène de Schirin Khodadadian, où quatre personnages ne parviennent pas à s’intégrer dans la société et à s’épanouir en se conformant aux impératifs de réussite, beauté et enrichissement qui caractérisent le mode de vie contemporain dans les pays les plus développés. Sur le mode d’une sorte de vaudeville hybride, très musical, mêlant humour désenchanté et grotesque assumé, le spectacle met en lumière ces losers d’une naïveté désarmante, qui finalement connaîtront l’apaisement. Pour finir, le théâtre de Cologne présente La Toison d’or (L’invité, Les Argonautes, Médée), mise en scène par Karin Beier de la trilogie du dramaturge autrichien Franz Grillparzer (1791-1872), explorant le tragique destin de Médée, et puisant chez Ovide, Euripide et Sénèque. Le texte conte le destin de Médée depuis le début de l’histoire, en Colchide, terre méconnue et “barbare“ aux yeux des Grecs. Médée fille de roi et magicienne abandonne famille et terre natale par amour pour le héros grec Jason. Le couple s’établit à Corinthe, où Médée l’étrangère peine à s’intégrer et où son époux la quitte pour la fille du roi Créon. Epouse trahie, exclue et bannie, elle se transformera finalement en terrifiante vengeresse. Au son d’un violoncelle, dans un décor épuré et un cadre formel limpide, quatre acteurs sont convoqués pour cette sombre tragédie, dont l’immense comédienne Maria Schrader dans le rôle de Médée.

Agnès Santi  


La Nuit des rois de Shakespeare mise en scène David Bösch, le 3 octobre à 21h, Ces merveilleuses dernières années de Sibylle Berg, mise en scène Schirin Khodadadian, le 3 octobre à 19h et le 4 à 15h30, La Toison d’or,de Franz Grillparzer, mise en scène Karin Beier, le 6 octobre à 20h30, à la MC 93 de Bobigny. Tél : 01 41 60 72 72.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre