La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Faim

Faim - Critique sortie Théâtre Paris _Le Lucernaire
Xavier Gallais dans Faim, d’après Knut Hamsun? Crédit photo : Isabelle Nègre

Le Lucernaire / de Knut Hamsun / adaptation théâtrale de Florient Azoulay et Xavier Gallais / mes Arthur Nauzyciel

Publié le 31 août 2015 - N° 235

Désireux de porter à la scène le roman autobiographique de l’écrivain norvégien Knut Hamsun et de rappeler l’actualité de la misère qu’il décrit, Xavier Gallais l’interprète en jouant finement avec les codes théâtraux.

Plus d’un siècle après l’écriture de ce roman poignant, qui décrit la dérive hallucinée d’un jeune homme aux prises avec la faim et les troubles intellectuels et psychologiques qu’elle provoque en lui, Florient Azoulay et Xavier Gallais adaptent pour la scène cette odyssée intérieure d’un homme taraudé par le désir de réplétion et de reconnaissance. La maigreur et le dénuement le rendent invisible, et l’aboulie créatrice l’empêche de vivre de son talent. Errant dans les rues de Christiania, tâchant désespérément de vendre les boutons de son manteau à un usurier méprisant et inventant un chien imaginaire pour obtenir un os à ronger du boucher compatissant, il traîne sa carcasse humiliée parmi ses semblables qui l’ignorent. Il ressemble aux fantômes qui peuplent nos rues, dont on croise le corps mais pas le regard, et dont Xavier Gallais a voulu, par ce spectacle, rappeler la scandaleuse misère.

Investir l’espace du dedans

C’est justement autour du regard et de l’adresse que s’organise la mise en scène de cette adaptation du roman de Knut Hamsun. Installé à jardin avant que ne commence la pièce, Xavier Gallais, yeux dans les yeux du public, provoque d’emblée le malaise : le refus de la convention théâtrale renvoie à notre propre incapacité à soutenir le regard des laissés-pour-compte du jeu social. La scénographie suggère très adroitement la possible confusion de ce qui se donne à voir : moquette luxueusement immaculée et sapin de Noël clignotant d’une veillée confortable, passée à entendre le récit frémissant d’une vie, à laquelle tout spectateur espère pouvoir échapper, ou trottoir enneigé et décoration urbaine de l’égoïsme contemporain léchant les vitrines en enjambant les corps des SDF grelottant ? Xavier Gallais – que son physique avantageux et son col en fourrure font paraître prince russe plutôt que suicidaire égaré du Cri – module son jeu entre incarnation et détachement. D’abord lecteur sous les pleins feux, il devient progressivement, à mesure que se réduit la lumière, le malheureux dont il raconte l’histoire. Xavier Gallais est un comédien subtil : la délicatesse et la richesse de son interprétation parviennent à montrer que le théâtre est d’autant plus efficace quand il choisit l’imagination du spectateur comme scène où déployer ses effets.

 

Catherine Robert

A propos de l'événement

Faim
du Mercredi 26 août 2015 au Vendredi 25 septembre 2015
_Le Lucernaire
53 Rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris, France

Du mardi au samedi à 21h. Tél. : 01 45 44 57 34. Durée : 1h20.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre