La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Entretien

Equilibre – Nuithonie, un lieu important pour la danse, rencontre avec Thierry Loup

Equilibre – Nuithonie, un lieu important pour la danse, rencontre avec Thierry Loup - Critique sortie Danse Suisse
Crédit : DR Thierry Loup, directeur d’Equilibre-Nuithonie

Suisse / Fribourg et Villars-sur-Glâne / saison 2020-2021

Publié le 25 septembre 2020 - N° 287

EN : sous ces deux lettres se cachent deux scènes pluridisciplinaires suisses réunies par une même direction. Avec un attrait certain pour la danse, que nous livre leur directeur Thierry Loup.

« Historiquement, Nuithonie a été construit une dizaine d’années avant Equilibre, et le projet prévoyait dès l’origine deux infrastructures. Il s’agit donc de deux théâtres bien distincts, mais unis dans un même projet. Nuithonie est un centre de création dédié d’abord aux compagnies régionales professionnelles avec deux salles, un atelier, des salles de répétition. On y accueille une douzaine de créations chaque année, ainsi que des coproductions romandes. Equilibre dispose en revanche d’une salle plus grande, avec une fosse d’orchestre. La coloration globale de la programmation est très éclectique, avec du théâtre, de la danse, de la musique, du nouveau cirque, de l’opéra, du jeune public… Lorsque je suis arrivé en tant que directeur en 2004, j’ai développé le soutien à la création locale et romande, mais avec Equilibre, je me suis aussi fixé l’objectif d’y accueillir, en plus du théâtre, de grands spectacles de danse. Compte tenu de notre situation à la limite linguistique entre la Suisse allemande et la Suisse francophone, c’était une très bonne manière de réunir ces deux publics. C’est pour cela que l’on retrouve de grands ballets, comme cette année celui de Thierry Malandain avec La Pastorale, ou Angelin Preljocaj, un habitué qui vient pratiquement nous présenter toutes ses créations…

Grands Ballets et jeune création chorégraphique

Nous consacrons également une soirée à Edouard Hue, qui a obtenu le prix suisse de la danse 2019. Il présentera sa dernière création pour cinq danseurs, Molten, ainsi que son solo Forward : ce sont des performances extrêmement physiques, accordant une grande place à la musique. Jasmine Morand vient de signer un Lumen absolument formidable, une autre création typiquement romande que l’on coproduit : c’est une danse très lente, avec une douzaine de danseurs sur un plan incliné doté d’un immense miroir qui reflète leur mouvement. Et puis nous accompagnons la compagnie Antipodes Danse de Nicole Morel, une jeune chorégraphe qui signera sa 3ème grande pièce, Wonderung. Heureusement nous avons pu les accueillir en résidence pendant les huit semaines de semi-confinement, selon un plan sanitaire très strict, ce qui a permis leur programmation dans la saison, tout comme trois autres productions, Inès, La Petite au chapeau de feutre, et Panopticum Curiosum. Ce que nous avons traversé donne lieu à une saison très dense, avec plus de 80 spectacles, dont 13 reports. »

 

Propos recueillis par Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Equilibre – Nuithonie, un lieu important pour la danse, rencontre avec Thierry Loup


Equilibre, place Jean Tinguely 1, 1700 Fribourg.


Nuithonie, rue du centre 7, 1752 Villars-sur-Glâne. www.equilibre-nuithonie.ch


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse