La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Emportée par mon élan de Florence Muller et Julie-Anne Roth

Emportée par mon élan de  Florence Muller et Julie-Anne Roth - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre du Petit Saint-Martin
Florence Muller marie le rire et la poésie. Crédit photo : James Weston

de Florence Muller / mes Florence Muller et Julie-Anne Roth

Publié le 22 avril 2019 - N° 276

Après La beauté, recherche et développements, spectacle qui avait révélé sa verve humoristique et son abattage comique, Florence Muller revient en mère marieuse déjantée et loufoque. Une pépite burlesque à découvrir !

Geneviève marie son aîné. On devine assez vite que la coupure du cordon sera une libération pour le fils… Les efforts démesurés de sa mère pour que la fête soit à la hauteur de ses ambitions et de son amour débordant sont en effet ceux d’un tyran domestique insupportable ! Au bout de quelques minutes passées à subir ordres et contre-ordres de Geneviève pour mettre en scène la photo où les spectateurs jouent les invités du mariage, on se laisse aller intérieurement à l’éloge de l’union libre et à la relégation des belles-mères sur le banc de touche du remplacement généalogique ! Mais Geneviève est en même temps tellement attachante, sincère, perfectionniste et aimante qu’on lui pardonne illico ses défauts de maquerelle choucroutée et l’on reconnaît en elle toutes les femmes poignantes qui voient dans le mariage de leur progéniture la menace de leur douloureux ostracisme.

Welcome to The Party

De la photo de famille initiale à l’église puis au banquet, où Geneviève finit le nez dans la chantilly, on suit les péripéties de ce mariage dont, on sait, depuis Beaumarchais et celui de Figaro, qu’il est une folle journée ! Guidée par Julie-Anne Roth à la mise en scène et par Christian Hecq à la collaboration artistique, Florence Muller virevolte sans faux pas, évitant tous les pièges du sujet qu’elle choisit, se gardant autant de l’aigreur que de la moquerie salace. Les ressorts du comique sont pourtant parfois risqués, de l’enfant handicapé au délire sylvestre, de la voiture téléguidée à la fontaine à champagne, mais Florence Muller tient ensemble un art de l’élégance et une force bouffonne qui s’équilibrent parfaitement. Sorte de concentré du meilleur et du pire dont sont capables les mères, elle installe son personnage dans un univers extravagant et brindezingue où l’on prend plaisir à se laisser inviter. La mise en scène est efficace, le rythme est enlevé, la comédienne déploie un art de la mimique génialement drôle et l’ensemble compose un spectacle joliment troussé à l’humour finement décalé.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Emportée par mon élan
du Jeudi 11 avril 2019 au Dimanche 19 mai 2019
Théâtre du Petit Saint-Martin
17, rue René-Boulanger, 75010 Paris.

Soirée à 21h et matinée à 16h (calendrier sur le site www.petitstmartin.com). Tél. : 01 42 08 00 32. Durée : 1h10.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre