La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Emmanuel Krivine

Emmanuel Krivine - Critique sortie Classique / Opéra
Photo (PH Fabrice Dall'Anese) : Emmanuel Krivine dirige Brahms et Schumann sur instruments anciens à la Cité de la musique le 17 mars.

Publié le 10 mars 2009

Piano et orchestre symphonique

A la tête de La Chambre Philharmonique, le célèbre chef d’orchestre revisite des chefs-d’œuvre du répertoire romantique.

La Chambre Philharmonique fête déjà ses cinq ans d’existence. Lors de ses débuts à la Folle journée de Nantes en 2004, cette phalange avait désarçonné le monde musical, étonné de voir Emmanuel Krivine fonder un orchestre sur instruments anciens. Aujourd’hui, force est de constater que l’alliance fonctionne bien, comme en témoigne le dernier enregistrement paru chez Naïve (avec une Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak précise et acérée). D’un côté, on trouve l’une des plus belles gestiques de chef d’orchestre, à la fois sensible et charismatique, et de l’autre, l’élite des musiciens européens jouant sur instruments anciens. Un cocktail qui part à présent à l’assaut du répertoire romantique. L’affiche du concert de la Cité de la musique réunit Brahms (Variations sur un thème de Haydn et Symphonie n°4) et Schumann (Concerto pour piano avec le génial pianofortiste Robert Levin, aussi érudit musicologiquement que dynamique musicalement).
 
J. Lukas


Mardi 17 mars à 20h à la Cité de la musique. Tél. 01 44 84 44 84. Places : 25 à 30 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra