La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Das Weinen (Das Wähnen) de Dieter Roth, mise en scène de Christoph Marthaler

Das Weinen (Das Wähnen) de Dieter Roth, mise en scène de Christoph Marthaler - Critique sortie Théâtre Nanterre Théâtre Nanterre-Amandiers
Das Weinen (Das Wähnen) de Christoph Marthaler. Crédit : Gina Folly

d’après l’œuvre de Dieter Roth / mes Christoph Marthaler

Publié le 23 octobre 2020 - N° 288

Créé le 20 septembre à la Schauspielhaus de Zurich, le dernier spectacle de Christoph Marthaler (en langue allemande, surtitrée en français) est repris au Théâtre Nanterre-Amandiers. Un hommage théâtral au plasticien et poète suisse Dieter Roth.

Ce fut l’un des artistes européens les plus singuliers et les plus novateurs de la seconde moitié du XXème siècle. Dieter Roth était un créateur et un penseur aux innombrables facettes. Sculpteur, dessinateur, éditeur, musicien, mais également poète, le plasticien allemano-suisse considérait que toute chose — y compris les objets les plus triviaux et les plus quotidiens — pouvait venir enrichir et renouveler le domaine de l’art. Dieter Roth dessinait des deux mains. Il utilisait pour ses œuvres des « matériaux sales », comme la terre, la graisse, des cadavres d’insectes, des aliments décomposés et des matériaux périssables… En 1980, cette personnalité hors norme fit la connaissance de Christoph Marthaler, jeune musicien qui n’était pas encore l’homme de théâtre que l’on connaît. Il lui offrit un exemplaire de son livre « Das Weinen. Das Wähnen Tränenmeer 4 », ouvrage dont le metteur en scène s’inspire aujourd’hui pour son nouveau spectacle.

Ruminer. Former des phrases…

Cette création interprétée par Liliana Benini, Magne Havard Brekke, Olivia Grigolli, Elisa Plüss, Nikola Weisse et Susanne-Marie Wrage veut rendre hommage à un trajet artistique qui, comme celui de Christoph Marthaler, a toujours pris en considération « ce qui a trait à la lente érosion liée au temps qui passe ». Un trajet qui, s’il est surtout connu pour ses réalisations visuelles et plastiques, vaut tout autant pour ses écrits, que Dieter Roth plaçait au centre de sa production. « Rien n’est plus important qu’écrire ou plutôt : ruminer. Former des phrases », affirmait l’artiste né en 1930 et disparu en 1998. Faisant sien cet intérêt profond pour les mots et la poésie, Christoph Marthaler a conçu Das Weinen (Das Wähnen) comme une réponse à notre époque. Une époque qui tend « à l’individualisme et à l’isolement ».

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Das Weinen (Das Wähnen) de Dieter Roth, mise en scène de Christoph Marthaler
du Samedi 21 novembre 2020 au Samedi 28 novembre 2020
Théâtre Nanterre-Amandiers
7 avenue Pablo-Picasso, 92000 Nanterre

Grande salle. Durée de la représentation : 1h45. Dans le cadre du Festival d’Automne à Paris. Tél. : 01 46 14 70 00. www.nanterre-amandiers.com.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre