La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre

Dans la solitude des champs de coton

Dans la solitude des champs de coton - Critique sortie Théâtre Lyon
Le metteur en scène Roland Auzet. DR

Les Célestins – Théâtre de Lyon De Koltès / Mise en scène Roland Auzet

Publié le 17 avril 2015 - N° 232

Le metteur en scène Roland Auzet livre sa vision du chef-d’œuvre de Koltès avec Anne Alvaro et Audrey Bonnet comme interprètes.

« Si vous marchez dehors, à cette heure et en ce lieu, c’est que vous désirez quelque chose que vous n’avez pas, et cette chose, moi, je peux vous la fournir.» Une voix perce la pénombre et s’égare dans cette nuit infinie qui s’enfuit vers nulle part. Dès les premiers mots surgissant Dans la solitude des champs de coton, pièce que Koltès écrit en 1986, se dessine l’espace du dialogue, qui sera toujours négocié : le désir comme « deal », comme nœud de la relation à l’autre. « Chez Koltès, les logiques opposées du supposé et du vraisemblable s’unissent dans une danse de mort qui n’est que pure jouissance de la fin de l’autre. Car le désir de l’autre est aussi toujours le désir de mettre fin à l’autre… le plus tard possible ? » note Roland Auzet. Le metteur en scène livre sa vision de l’œuvre, confiant les rôles du « dealer » et du « client » à deux comédiennes de forte trempe : Anne Alvaro et Audrey Bonnet. Il place la rencontre au cœur d’un centre commercial, symbole des rapports marchands unissant les deux protagonistes. Dans cet espace public, la langue de Koltès pousse le jeu de la possession et de la dépossession au paroxysme, en une confrontation de haute tension.

Gw. D.

 

A propos de l'événement

Dans la solitude des champs de coton
du Mercredi 13 mai 2015 au Samedi 23 mai 2015

La Part-Dieu, 69003 Lyon, France

(Rendez vous à 20h30 (dimanche 16h30) à l’espace réception Place de l’Eau – niveau 1 du Centre La Part-Dieu). Tél. : 04 72 77 40 00.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre