La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Cyril Huvé sur un pianoforte Graf de 1820

Cyril Huvé sur un pianoforte Graf de 1820 - Critique sortie Classique / Opéra Paris Salle Cortot
Cyril Huvé © Philippe Le Faure

SALLE CORTOT / PIANO

Publié le 22 octobre 2020 - N° 288

Un récital Beethoven sur pianoforte par un pianiste passionné par l’interprétation sur instruments d’époque.

Le débat est toujours vif entre les tenants du clavecin et les adeptes du piano pour l’interprétation du répertoire baroque. Pour les époques classiques et romantiques, quand le clavecin cède progressivement sa place au pianoforte, l’opposition se fait moins âpre : nous sommes, après tout, dans une même lignée d’instruments. Quelques interprètes, ceux qui se passionnent pour l’histoire conjointe de la facture instrumentale et de la composition, ont depuis quelques décennies su révéler certains des enjeux des œuvres de Beethoven en retrouvant les couleurs du pianoforte d’époque. Schubert, Chopin, Mendelssohn, Liszt et récemment Beethoven (enregistré pour le label Calliope) ont ainsi retrouvé leurs couleurs originelles – mais aussi leurs inflexions, leurs nuances – sous les doigts de Cyril Huvé. Sur un pianoforte Graf de 1820, il interprète ici deux œuvres qui explorent le potentiel harmonique et rythmique de l’instrument : la Sonate « pathétique » et les Variations Diabelli.

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Cyril Huvé sur un pianoforte Graf de 1820
du Mercredi 2 décembre 2020 au Mercredi 2 décembre 2020
Salle Cortot
78 rue Cardinet, 75017 Paris

à 20h30. Tél. : 01 48 24 16 97.


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra