La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

CirquEvolution

CirquEvolution - Critique sortie Théâtre
© Stéphane Redon Légende : 9.81 : Entre terre et ciel, l’univers doux et fluide d’Eric Lecomte.

Publié le 10 novembre 2009

Troisième édition de ce festival circassien où neuf spectacles essaiment dans les villes d’Arnouville-lès-Gonesse, Eaubonne, Fosses, Gonesse, Bezons, Marly-la-Ville, et Villiers-le-Bel.

Pendant un mois, diverses créations pour tous les âges sont programmées, soutenues par différents types d’actions culturelles et de rencontres artistiques. Pour inaugurer la manifestation, 9.81 écrit et interprété par Eric Lecomte immerge le spectateur entre terre et ciel dans un univers sonore et lumineux, doux et fluide, comme pour défier les lois de la pesanteur. Ni cirque ni danse ni théâtre mais forme hybride poétique9,81 désigne la constante g de l’attraction terrestre découverte par Isaac Newton et aussi le nom de la compagnie, comme pour signifier d’emblée l’envie de jouer avec le corps et la loi de la gravité. Comme son titre l’indique, Fanfarerie Nationale se situe à la croisée du cirque et de la musique. Les douze artistes de Circa Tsuïca revisitent les codes de la fanfare militaire et laissent éclater leur sens du burlesque et de la dérision, pour donner corps à des prouesses farfelues et absurdes. Mobile, spectacle de planches de Rémy Balagué explore la manipulation et l’assemblage d’éléments en équilibre précaire, oscillant avec humour et imagination entre le théâtre d’objets, le comique de situation et le cirque.

Dispute acrobatique

Raté-rattrapé-raté
de la compagnie Pré-O-ccupé / Nikolaus met en scène trois chercheurs – jongleurs, équilibristes et clowns – qui inventent les principes de base de leur propre physique, avec une bonne dose de burlesque et d’absurde. Ieto avec Jonathan Guichard et Fnico Feldmann imagine une dispute acrobatique entre deux acolytes, à l’aide de planches massives, d’une corde, de bâtons, de quelques cales. Entre désarroi et nonchalance, le geste n’est jamais forcé et un dialogue drolatique s’instaure. Avec Aba Daba, entrez dans le grand Cirque Electrique, sur la musique de Dragibus, avec jonglage, trapèze, acrobatie, claquettes, dressage de peluches, marionnettes décalées, monocycle géant… Rencontre D avec Roman Müller et Petronella von Zerboni convie deux jongleurs de diabolo et un contrebassiste à une drôle d’interaction, qui fait naître une sorte de calligraphie dans l’espace délicate et dynamique. A voir aussi dans le même programme Papiers découpés de Jean-Baptiste André et Tangage de Tanguy Simonneaux. Au total, un beau florilège de pièces contemporaines servies par des artistes de talent, une dramaturgie inventive et beaucoup d’humour.

Agnès Santi


CirquEvolution, du 20 novembre au 20 décembre dans sept villes du Val d’Oise. Tél ADIAM Val d’Oise : 01 34 25 30 67.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre