La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan /ARTS DE LA RUE

Chalon dans la rue, édition 2021

Chalon dans la rue, édition 2021 - Critique sortie Théâtre Chalon-sur-Saône L'Abattoir - centre national des arts de la rue et de l'espace public
La Ville du Chat Obstiné du Blöffique Théâtre © Horiz

Chalon-sur-Saône / Festival

Publié le 9 juin 2021 - N° 290

Cette année, le grand rendez-vous des arts en espaces publics Chalon dans la rue « joue avec les mesures » du 21 au 25 juillet 2021. Pour des retrouvailles joyeuses et inventives, il invente diverses manières de sortir des contraintes et de remettre l’art au cœur de la ville.

Pour fêter le retour de l’art dans la ville de Chalon-sur-Saône, les directeurs du CNAREP (Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public) L’Abattoir, Bruno Alvergnat et Pierre Duforeau, promettent autant de joie que de prudence. L’édition 2021 de Chalon dans la rue doit, disent-ils, « s’écrire dans un format autre. Les retrouvailles festives seront restreintes, la circulation des publics à l’image de notre société. Profitons de ce festival pour être à l’écoute des artistes, de leurs propositions, de leur impertinence, de leurs doutes, de leurs cheminements ». Initié en 2020, l’« Aube de la création » est l’une des formes singulières que prend cette attention décuplée aux propositions des compagnies, à leurs manières de « jouer avec les mesures », à l’image du fil du mètre de charpentier qui fait office de fil rouge de la charte graphique de cette édition particulière. Faite de plusieurs parcours surprises de trois propositions artistiques, cette « Aube » permet aux artistes de partager avec public et diffuseurs leurs processus de création. On passe ainsi d’une esthétique et d’un lieu à l’autre dans une relation intime, privilégiée avec vingt équipes artistiques. Parmi lesquelles le collectif La Balle Perdue, qui nous montre les premières moutures de ses 52 prodiges, 12 miracles, 1 chute et quelques apparitions, ou encore La Bouillonnante avec les débuts de son aventure et récit sur bicyclette Le Nez au Vent. Dans les rues de Chalon s’invite la surprise, l’inattendu.

Créer sans barrières

Nombreuses, les créations du festival partagent avec l’« Aube » un même penchant pour les formes anticonformistes, pour les gestes qui « cassent les codes et les disciplines, assument la transversalité, les formats atypiques, les récits renouvelés, une autre relation aux spectateurs ». Avec Nouvelles de Noon (two bodies) par exemple, 1 Watt se fraie un chemin dans la ville entre fête, rock et théâtre. Blöffique théâtre invite les enfants, et seulement les enfants, dans sa Ville du Chat Obstiné. Avec Nyctalope, c’est une tout autre traversée que propose Le Polymorphe : féminine et nocturne, elle « joue avec les peurs réelles et fictionnelles, avec les stratégies d’évitement et de contournement, pour renverser la nuit et se réapproprier la ville ». Le parcours que l’on réalise avec le Collectif Random est quant à lui initiatique, rythmé par des oracles et des « héros errants chimériques ». On explore aussi le vaste monde du Off, qui contribue largement au panorama de la création en espace public offert par Chalon dans la rue. Comme dans le reste de la programmation, les jeunes compagnies y côtoient les plus établies, de même que les formes les plus amples fraient avec les plus intimistes dans une entente intelligente et joyeuse.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Chalon dans la rue, édition 2021
du Mercredi 21 juillet 2021 au Dimanche 25 juillet 2021
L'Abattoir - centre national des arts de la rue et de l'espace public
52, quai Saint-Cosme, 71100 Chalon-sur-Saône.

Tél. : 03 85 90 94 70. www.chalondanslarue.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre