La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

A ce projet personne ne s’opposait

A ce projet personne ne s’opposait - Critique sortie Théâtre Tours Centre dramatique régional de Tours
A ce projet personne ne s’opposait : une création de la compagnie Théâtre à cru. © Clément Darrasse

Région / Centre Dramatique Régional de Tours – Théâtre Olympia / conception, écriture et mes Alexis Armengol / co-écriture Marc Blanchet

Publié le 28 août 2015 - N° 235

A travers la figure de Prométhée, la compagnie Théâtre à Cru entrelace matériaux documentaires et réécriture des mythes pour interroger la question du pouvoir et le monde du travail.

Au fil des œuvres, la compagnie poursuit et affine une démarche artistique singulière, qui bouscule les frontières des champs disciplinaires et éclate la forme linéaire classique, jouant avec les codes du théâtre, investissant la parole autant que le jeu des corps, intégrant la musique, la danse et la vidéo, et nourrissant le travail au plateau de matériaux disparates. Après diverses créations autour de la sphère intime – l’identité, les aléas de l’amour, le rapport à la mémoire… -, la compagnie Théâtre à Cru explore depuis 2014 des thématiques plus sociales et politiques. Sic(k), son précédent spectacle, explorait la maîtrise de soi et les addictions. Ce nouvel opus, créé au Centre Dramatique Régional de Tours où Alexis Armengol est artiste associé, aborde la question du pouvoir et du monde du travail, les mécanismes d’asservissement et les possibilités de résistance.

Audace et courage prométhéens

L’œuvre entrelace matériaux documentaires, musiques de Christophe Rodomisto, et textes co-écrits par Alexis Armengol et Marc Blanchet, et le dramaturge Pierre Humbert intervient lors du travail au plateau et de la construction globale. Réalisés à partir de novembre 2014, divers entretiens évoquant les réalités du monde du travail, la maîtrise ou la perte de savoir-faire, questionnent les tyrannies actuelles, la répartition de la connaissance et… les raisons d’espérer. Librement inspirée par le mythe de Prométhée, la pièce interroge l’audace et le courage prométhéens : c’est l’histoire d’une rébellion contre les dieux qu’Eschyle retrace dans Prométhée enchaîné. Le voleur du feu de l’Olympe, si cruellement châtié, s’oppose à l’anéantissement de la race humaine voulue par Zeus : « Et à ce projet personne ne s’opposait sauf moi ». Comment s’exerce aujourd’hui l’autorité ? Le monde du travail rend-il possibles les moyens d’émancipation ? Comment agir face à l’accélération des temps de production et de consommation ? Paroles d’aujourd’hui et récits mythologiques se font écho… Est aussi convoquée la figure de Pandore, qui, mis à part l’Espérance coincée dans la boîte, laisse s’échapper tous les maux de l’humanité, un mythe que Marc Blanchet se réapproprie. Réel et fiction se mêlent pour faire entendre les enjeux du pouvoir et de la domination, pour réfléchir à ce qui définit l’humain aujourd’hui.

Agnès Santi

A propos de l'événement

A ce projet personne ne s’opposait
du Mardi 29 septembre 2015 au Vendredi 9 octobre 2015
Centre dramatique régional de Tours
7 Rue de Luce, 37000 Tours, France

octobre à 20h, sauf jeudi à 19h et samedi à 17h, relâche le dimanche. Tél : 02 47 64 50 50. Durée estimée : 1h30.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre