La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Printemps des Comédiens

Printemps des Comédiens - Critique sortie Théâtre Montpellier Domaine d’O
Vader, en ouverture du Printemps des Comédiens. Crédit photo : Marie Gyselbrecht

Printemps des Comédiens / Montpellier

Publié le 24 avril 2014 - N° 220

Dédié à Richard Mitou, la vingt-huitième édition du Printemps des Comédiens déploie sa programmation entre temps des cerises et temps des crises, dans l’élan de l’espérance d’un printemps resplendissant.

« Le mois de juin, c’est le temps des cerises. Si nous enlevons une simple voyelle à ce nom, c’est aussi le temps des crises », écrit Jean-Claude Carrière, président du Printemps des Comédiens. Marx matériau / Celui qui parle, de Jacques Allaire et Luc Sabot, et Le Capital, de Sylvain Creuzevault (installé dans le tout nouveau théâtre Jean-Claude Carrière), mettront, sinon des pendants d’oreilles, au moins un bonnet d’âne aux thuriféraires de l’acceptation et autres niaiseux qui pensent que Karl est mort… Mitou, en revanche, est bel et bien parti : reste la captation des Règles du savoir-vivre dans la société moderne, qu’il avait mis en scène, et qui sera projetée en son hommage le 30 mai, avant l’ouverture du festival. Celle-ci aura lieu le 3 juin, avec la création de Vader, mis en scène par Franck Chartier.

Un mois d’intelligence et de talent

Le Printemps des Comédiens accueille ensuite Macbeth, véritable événement conçu par le Sud-Africain Brett Bailey, pendant que Dan Jemmet offre Macbeth (The Notes) à David Ayala. A noter également, la reprise de Golgota Picnic, alors que s’installe, à la tête du CDN de Montpellier, son concepteur, Rodrigo Garcia. Comme un point d’orgue, les deux pièces-scenarii d’Ingmar Bergman, mises en scènes par Ivo van Hove, maître de la scène belgo-néerlandaise, « éclairent le festival de la lumière que l’art du théâtre envoie au cœur des hommes ». Jean-François Sivadier recrée Le Misanthrope pour le plein air, et son complice Nicolas Bouchaud interroge les conditions d’Un métier idéal. En collaboration avec l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique, Evelyne Didi crée, dans le Bassin, Les Balayeurs de l’Aube (Histoires de Grecs), et Serge Valletti embarque le public dans une aventure théâtrale au long cours avec Toutaristophane. D’autres encore, et non des moindres, à retrouver pour presque un mois d’intelligence et de talent.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Printemps des Comédiens
du Mardi 3 juin 2014 au Dimanche 29 juin 2014
Domaine d’O
178 Rue de la Carrierasse, 34090 Montpellier, France

Du 3 au 29 juin 2014. Tél. : 04 67 63 66 66. Détails de la programmation et des horaires sur le site : www.printempsdescomediens.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre