La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Entretien Matan Porat

Souvent musicien varie

Souvent musicien varie - Critique sortie Classique / Opéra Paris Salle Gaveau
@ Neda Navaee

VARIATIONS / PIANO / SALLE GAVEAU

Publié le 26 septembre 2013 - N° 213

Né à Tel-Aviv, diplômé d’un Master de la Juilliard School de New York, Matan Porat est l’un des musiciens les plus intrigants et fascinants de sa génération, excellant à la fois dans l’art du piano et dans celui de la composition. Il vient d’enregistrer pour le label Mirare un album particulièrement original et brillant conçu comme une mosaïque de 24 pièces de Bach à Boulez en passant par Chopin et Debussy, utilisant toutes un motif en commun issu de la Sonate en ré mineur K.32 de Scarlatti jouée en ouverture du disque. 

Quelle est la part de hasard dans votre situation d’être à la fois pianiste et compositeur?

Matan Porat : J’ai toujours été pianiste et compositeur, dès le début, dès l’âge de 6 ans. Le hasard n’a jamais fait partie de l’équation ! Jeune garçon, j’écoutais beaucoup de musique orchestrale et le piano est le seul instrument qui m’a permis de créer, sans l’aide d’autres instruments, les sons qui étaient dans ma tête. Je ne peux pas choisir entre interpréter et composer, qui sont une partie essentielle de mon être. Comme j’ai beaucoup de concerts, je me réserve chaque année au moins deux mois de repos où je peux me consacrer à  mes commandes.

« Je ne peux pas choisir entre interpréter et composer, qui sont une partie essentielle de mon être.  »

Comment le pianiste influence t-il le compositeur ? Et réciproquement?

Matan Porat : Les deux activités s’influencent mutuellement beaucoup, même si elles ne sont pas entièrement connectées. Le fait d’être pianiste m’aide à mieux identifier les besoins de l’interprète et à me placer dans sa perspective. En tant que compositeur, j’aborde, je crois, une oeuvre en essayant de trouver son essence, peu préoccupé par des aspects parfois plus superficiels. Un programme comme les Variations sur un thème de Scarlatti est un exemple parfait de cette combinaison : l’idée vient de l’esprit d’un compositeur, mais l’exécution est bien sûr dans les mains du pianiste.

Parmi les grands pianistes/compositeurs de l’histoire de la musique, lequel vous touche le plus?

Matan Porat : Quand vous pensez à un grand pianiste et compositeur du passé, les noms de Mozart, Chopin ou Liszt viennent tout de suite à l’esprit. En fait, mon nouveau disque est plein de pièces de compositeurs qui étaient aussi pianistes : Mozart, Beethoven, Chopin, Liszt, Scriabine et aussi Bartok, Brahms et bien sûr Bach, Couperin et Scarlatti lui-même. Ce qui est intéressant, c’est de considérer qu’il y a moins de 200 ans, tout le monde faisait les deux. Il semblait alors étrange de seulement jouer ou composer. Et si vous pensez à deux grands pianistes du début du 20ème siècle, comme Artur Schnabel, qui est mon pianiste préféré, ou encore à Glenn Gould, ils étaient aussi compositeurs et fiers de l’être.

 

Propos recueillis par Jean Lukas.

A propos de l'événement

Matan Porat
du Mercredi 23 octobre 2013 au Mercredi 23 octobre 2013
Salle Gaveau
45 rue La Boétie, 75008 Paris
Mercredi 23 octobre à 20h30. Tél. 01 49 53 05 07. Places : 10 €.

Programme du disque paru chez Mirare  : Variations on a theme by Scarlatti (œuvres de Scarlatti - Couperin - Janáček - Mendelssohn - Grieg - Bartók - Brahms - Chopin - Boulez - Schumann - Satie - Debussy - Bach - Chostakovich - Antheil - Tchaïkovsky - Beethoven - Kurtág - Liszt - Ligeti - Porat - Mozart - Scriabine)

 

Concert présenté en ouverture de « La Folle Nuit à Gaveau » qui se déroule du 22 au 27 octobre avec de nombreux artistes du label Mirare : Claire-Marie Le Guay, Shani Diluka, Dana Ciocarlie, Lukas Geniusas, Abdel Rahman El Bacha, Yulianna Avdeeva, Claire Désert, Adam Laloum, etc… (concerts d’une heure au tarif unique de 10 euros).
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra