La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Les Etés de la danse

Les Etés de la danse - Critique sortie Danse Boulogne-Billancourt La Seine Musicale
Glass Pieces de Jérôme Robbins par le Joffrey Ballet. Crédit : Cheryl Mann

La Seine Musicale / Festival

Publié le 23 mai 2018 - N° 266

Avec un hommage à Jérôme Robbins et la venue pour la première fois en France du Pacific Northwest Ballet de Seattle, la danse américaine est une nouvelle fois à l’honneur aux Etés de la danse.

Après les venues du San Francisco Ballet, du New York City Ballet et bien sûr de la compagnie d’Alvin Ailey, grande habituée du festival, les Etés de la danse succombent une nouvelle fois à l’énergie de l’école américaine, en deux temps pour cette édition. D’abord, il s’agira de fêter le centenaire de la naissance du grand Jerome Robbins, collaborateur pendant plus de 30 ans de Balanchine avant de lui succéder à la tête du New City Ballet, mais aussi inoubliable chorégraphe de West Side Story. Et cela sera fait dignement avec le retour, dans le premier programme, de la rare et toujours très attendue troupe new-yorkaise, qui partagera l’affiche avec le Joffrey Ballet. Du swing d’Interplay, œuvre de jeunesse, au romantisme enjoué de Dances at a Gathering, de l’influence postmoderne de Glass Pieces à la virtuosité de A Suite of Dances, un des derniers opus du génial américain créé pour Barychnikov, cette soirée offrira un regard sur la large palette chorégraphique de Robbins, son incroyable musicalité et plus de 40 années de création. Interprété par le Miami City Ballet, le Pacific Northwest Ballet et par le russe Ballet de Perm, le second programme se concentrera sur quatre productions des années 1970, d’une veine toute classique. On y découvrira, en deux opus, toute la fascination du maître pour Chopin, et la soirée se clôturera sur Four Seasons, grand favori du public outre-Atlantique.

Rencontre avec le Pacific Northwest Ballet

Dans un second temps, le festival accueillera le Pacific Northwest Ballet qui, installé à Seattle, viendra pour la première fois en France. Fondée il y a une quarantaine d’années par Kent Stowell et Francia Russel, tous deux transfuges du New City Ballet et passés par le Ballet de Francfort, la compagnie est aujourd’hui dirigée par Peter Boal, qui a travaillé pendant plus de vingt ans au sein de la troupe new-yorkaise. Le PNB proposera deux programmes. Dans le premier l’on retiendra Tide Harmonic, créé spécialement par Chistopher Wheeldon, chorégraphe talentueux et précoce qui mit en scène Un américain à Paris au Théâtre du Châtelet, et Emergence, de la prodige néoclassique Crystal Pite. Dans le second, ce sont le délicat et poétique Slingerland duet de William Fosythe et l’ultra jazzy Waiting at the station de Twyla Tharp qui devraient ravir le public.

 

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Les Etés de la danse
du Lundi 25 juin 2018 au Samedi 7 juillet 2018
La Seine Musicale
1 cours de l'Île Seguin, 92100 Boulogne-Billancourt

Tél. 01 74 34 53 53. www.laseinemusicale.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse