La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Les clairs-obscurs de Patricia Petibon

Les clairs-obscurs de Patricia Petibon - Critique sortie Classique / Opéra Paris Grande salle Pierre Boulez – Philharmonie
Patricia Petibon chante des airs de Purcell, Haendel, Rameau et Mozart sous la baguette d'Andrea Marcon. Crédit : LiliRoze

PHILHARMONIE / BAROQUE / PATRICIA PETIBON

Publié le 23 avril 2022 - N° 299

Patricia Petibon chante un florilège d’héroïnes tragiques de Haendel à Mozart, aux côtés d’Andrea Marcon et La Cetra Barockorchester.

Si dans Rinaldo de Haendel, Armida trahie fait exploser sa fureur dans « Furie terribili », Cléopâtre à la fin du deuxième acte de Giulio Cesare se laisse aller à la mélancolie amoureuse : « Se pietà ». L’air de Phèdre qui ouvre le troisième acte d’Hippolyte et Aricie de Rameau, « Cruelle mère des amours », est un autre avatar de magnifique langueur, tenaillée par le sentiment de culpabilité incestueuse. Quant aux deux airs d’Elettra dans Idomeneo de Mozart, « Tutte nel cor vi sento » et « D’Oreste, d’Ajace », ils passent des calculs vengeurs à la folie. Pour accompagner ce florilège,  Andrea Marcon dissémine des pièces orchestrales, dont l’extraordinaire Entrée de Polyminie au quatrième acte des Boréades de Rameau.

Gilles Charlassier

A propos de l'événement

Les clairs-obscurs
du dimanche 15 mai 2022 au dimanche 15 mai 2022
Grande salle Pierre Boulez – Philharmonie
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

à 16h30. Durée : 2 heures. Tél. 01 44 84 44 84. Places de 10 à 72 euros.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra