La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Visages de la danse 2020

Concordan(s)e #14 crée des rencontres aussi insolites que réussies

Concordan(s)e #14 crée des rencontres aussi insolites que réussies - Critique sortie
Crédit : Delphine Micheli

Festival / Paris / Île-de-France / Régions

Publié le 26 février 2020

Le petit festival qui unit danse et texte prend de plus en plus d’ampleur et crée des rencontres aussi insolites que réussies.

Concordan(s)e existe depuis 2007 selon une formule bien rôdée qui consiste à associer un chorégraphe et un écrivain qui n’ont jamais travaillé ensemble, afin de partager le plateau pendant trente minutes. Chacune des créations est donc une plongée dans l’inconnu. À l’origine à Paris et sa périphérie, le festival s’est depuis étendu en régions. Il est même devenu itinérant, son format lui permettant de se glisser dans les bibliothèques, les librairies, les universités… Pour cette 14e édition, on découvrira les créations de L’Orée qui réunit Jean-Baptiste André et Eddy Pallaro, No More Spleen de Franck Micheletti et Charles Robinson, ainsi qu’Insomnie d’Edmond Russo et Shlomi Tuizer avec Bertrand Schefer. Par ailleurs, on retrouvera avec plaisir quatre pièces créées l’an dernier qui rassemblent Amala Dianor et Denis Lachaud (Xamûna fane lay dëm – je ne sais pas où je vais), Johanne Leighton et Camille Laurens (L&L), Catherine Dreyfus et Catherine Grive (POI(D)S), Orin Camus et Alice Zeniter (Vous ne comprenez rien à la lune).

Agnès Izrine

A propos de l'événement

Concordan(s)e #14 crée des rencontres aussi insolites que réussies
du Lundi 24 février 2020 au Jeudi 9 avril 2020

en Île-de-France et régions

https://concordanse.com/


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant