La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -297-La Fête des Roses

Théâtre et musique, ensemble à chaque instant

Théâtre et musique, ensemble à chaque instant - Critique sortie  Sartrouville Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - Centre Dramatique National.
© Simon Gosselin Dayan Korolic et Rishab Prasanna (photo de répétition)

Publié le 23 février 2022 - N° 297

Complice de longue date de Sylvain Maurice, le compositeur, bassiste et contrebassiste Dayan Korolic a créé la musique de La Fête des roses, qu’il interprète en compagnie du flûtiste indien Rishab Prasanna. Bien plus qu’un accompagnement, la musique fait sens et raconte au-delà des mots.

« Nous sommes trois sur le plateau, Rishab Prasanna et moi entourons la comédienne Norah Krief. Rishab et moi avons déjà travaillé ensemble à plusieurs reprises. Flûtiste merveilleux, il est issu d’une famille de musiciens renommée. Entre cavalcades effrénées et lyrisme absolu, sa flûte a un impact rythmique extraordinaire. Inspirée par les lignes de force du texte et de la psyché tourmentée de Penthésilée, la musique que j’ai composée est un alliage entre une musique électro et une musique world, un élément qui peut rappeler l’exotisme des Amazones, tribu d’étrangères qui s’immiscent dans la bataille entre Grecs et Troyens. J’ai composé des musiques reliées à des scènes, ainsi que plusieurs thèmes pour chaque personnage, notamment pour Penthésilée et Achille. La basse que je joue peut représenter une forme de puissance et de virilité, tandis que la flûte de Rishab évoque la féminité, la folie. Mais cette opposition se brouille jusqu’à la fusion, parfois les rôles s’inversent, le genre se trouble.

Une musique syncrétique

Au fil des scènes musicalement très écrites, la partition textuelle s’intègre rythmiquement dans la composition. J’ai voulu  traduire l’amour fulgurant de Penthésilée, son aspect sauvage, primitif, à travers notamment une beat box, mais aussi rappeler que cette histoire opposant devoir et passion demeure universelle. C’est pourquoi la composition mélange les styles et les époques en une musique syncrétique, à l’inverse d’autres partitions que j’ai écrites pour Sylvain, comme par exemple celle de Short Stories de Raymond Carver, davantage référencée et ancrée dans les couleurs américaines du jazz. Entre archaïsme et modernité, acoustique et électrique, la musique contrastée traverse des états et sentiments contraires. »

Propos recueillis par Agnès Santi

A propos de l'événement

La Fête des Roses
du mercredi 9 mars 2022 au vendredi 1 avril 2022
Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - Centre Dramatique National.
Place Jacques Brel, 78500 Sartrouville.

Mercredi et vendredi à 20h30 sauf le 9 à 19h et le 10 à 21h, jeudi à 19h30, samedi à 17h. Tél : 01 30 86 77 79.


www.theatre-sartrouville.com


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant