La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -248-MANUFACTURE DES OEILLETS / THÉÂTRE DES QUARTIERS D’IVRY

Le théâtre, un lieu pour apprendre

Des formes artistiques originales, d’intrigantes lectures contemporaines d’œuvres fameuses, d’âpres confrontations… Pour  mieux appréhender le monde à travers la puissance des œuvres.  

Le reste de la saison pierre

Publié le 23 octobre 2016 - N° 248

Des formes artistiques originales, d’intrigantes lectures contemporaines d’œuvres fameuses, d’âpres confrontations… Pour  mieux appréhender le monde à travers la puissance des œuvres.  

Comme à l’accoutumée, cette saison reflète un engagement fort et constant d’Adel Hakim, qui l’a conduit à créer des liens durables au-delà de nos frontières, à orchestrer la rencontre, la découverte et le partage entre artistes d’ici et d’ailleurs. Centre Dramatique National spécifique des rencontres entre la France et l’Etranger, le Théâtre des Quartiers d’Ivry a ainsi rayonné jusqu’au Moyen-Orient et en Amérique latine, en terres chiliennes ou palestiniennes. Il reprend aujourd’hui sa vibrante Antigone* créée en 2012 avec le Théâtre National Palestinien, succès récompensé par le Prix de la critique du meilleur spectacle étranger (du 5 au 15 janvier 2017). Servie par la belle scénographie intemporelle d’Yves Collet et la musique du Trio Joubran, l’interprétation des comédiens fait entendre l’éternité du texte de Sophocle. Adel Hakim prolonge la tragédie en inventant une fresque familiale israélo-palestinienne, Des Roses et du Jasmin. Naviguant entre France et Liban, Yalla Bye ! ou mes trois semaines à Beyrouth, écrit et interprété par Clea Petrolesi et Raymond Hosny, déroule un tumultueux chassé-croisé (le 18 février 2017, à la médiathèque d’Ivry).

Rencontre entre la scène et le pouvoir du verbe

En s’inspirant librement des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos,  Anne Théron réinvente un face-à-face intense entre la Marquise de Merteuil et le Vicomte de Valmont, où intervient un troisième personnage, une voix qui raconte ce qui demeure hors-champ. Au fil de la confrontation, Merteuil s’efforce de conduire Valmont vers l’amour, mais il résiste : « Ne me touchez pas », se défend-il dans une réplique qui donne son titre à la pièce (du 3 au 12 mars 2017). Autre reprise, celle des Femmes savantes* dans la mise en scène d’Elisabeth Chailloux, qui éclaire subtilement les enjeux du difficile combat émancipateur, avec au cœur de l’action le beau langage et sa maîtrise (du 18 au 30 avril 2017). Enfin, dans Français, encore un effort si vous voulez être républicains, Hervé Loichemol fait entendre un extrait de La Philosophie dans le boudoir par le « divin » Marquis de Sade, où une conférencière interprétée par Anne Durand professe la toute-puissance de la nature. Des œuvres à découvrir à la Manufacture des Œillets !

Agnès Santi

 

* Lire nos critiques La Terrasse n°203 et n° 240

A propos de l'événement

Le théâtre, un lieu pour apprendre
du Jeudi 5 janvier 2017 au Dimanche 30 avril 2017

Ivry-sur-Seine, France

Manufacture des Œillets, Théâtre des Quartiers d’Ivry, Centre Dramatique National du Val-de-Marne,


1 Place Pierre Gosnat, 94200 Ivry-sur-Seine.


Tél : 01 43 90 11 11. www.theatre-quartiers-ivry.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre