La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -239-théâtre de sartrouville et des yvelines-cdn

Le Cantique des Oiseaux

Le Cantique des Oiseaux - Critique sortie Théâtre Guyancourt La Ferme de Bel Ebat

D’après Farid Al-Din Attar / conception et mes Aurélie Morin / dès 6 ans / Entretien Aurélie Morin

Publié le 23 décembre 2015 - N° 239

Aurélie Morin mêle théâtre d’ombres, arts plastiques et figures dansées pour une adaptation du poème soufi de Farid Al-Din Attar, dans lequel les oiseaux partent à la recherche de la Sîmorgh, l’être suprême pourvoyeur de paix et de bonheur.

Pourquoi choisir ce texte ?

Aurélie Morin : Le théâtre d’ombres est souvent utilisé au service de grandes épopées mythologiques. Or ce poème est presque une épopée dans la mesure où il raconte la quête intérieure d’oiseaux qui cherchent un être merveilleux pour résoudre tous les problèmes sur la terre. Mais ce voyage est initiatique : l’être qu’ils cherchent se trouve en eux-mêmes, symbolisé par un reflet. Le Cantique des oiseaux est poétique et mystique. Il date du XIIème siècle et exprime la pensée soufie, qui prône une universalité des quêtes plutôt qu’un asservissement à un dieu où à une religion. Ce qui m’intéressait, c’est justement que c’est un texte universel qui peut se défaire de tout dogme et rassembler différentes spiritualités. L’épopée de ces oiseaux est une métaphore de la quête humaine pour mieux vivre ensemble. Le message du poème est là : les oiseaux cherchent la liberté et l’amour.

« Le message du poème est là : les oiseaux cherchent la liberté et l’amour. »

Comment avez-vous adapté ce poème ?

A. M. : Nous avons gardé le caractère de l’épopée, l’idéalisme des oiseaux et des anecdotes qui mettent en scène des fous, des derviches, des princesses, des voleurs et des philosophes que les oiseaux rencontrent au fil de leur voyage. Le texte fait partie des différentes matières que nous travaillons : il ne s’agit pas de l’illustrer. Les corps, le son, le texte, la lumière, l’ombre : tous ces éléments constituent des matériaux à part égale. Même la scénographie fait partie des personnages et se met en mouvement. Tout cela forme un ensemble organique. Le théâtre d’ombres est un théâtre total. Notre travail est avant tout plastique. Avec Fédérica Porello, nous manipulons la matière, les silhouettes, les décors en volume. J’ai la charge de la narration, mais le récit se déploie plastiquement en même temps qu’il se raconte. Le mouvement est essentiel et chaque image fait appel à l’imaginaire du spectateur : chacun y inscrit son propre vécu.

 

Propos recueillis par Catherine Robert

A propos de l'événement

Le Cantique des Oiseaux
du Mercredi 20 janvier 2016 au Mercredi 20 janvier 2016
La Ferme de Bel Ebat
1 Place de Bel Ebat, 78280 Guyancourt, France

Création.


Théâtre de Sartrouville et des Yvelines, Centre Dramatique National, Place Jacques-Brel, 78500 SartrouvilleTél : 01 30 86 77 79.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre