La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -258-Le Train Théâtre

L’Arbre en Poche

L’Arbre en Poche - Critique sortie Théâtre Portes-lès-Valence Le Train Théâtre
Claire Diterzi présente son opéra L’Arbre en Poche, aboutissement d'une quête d'absolu artistique. © Micky Clément

GROS PLAN / CREATION

Publié le 30 septembre 2017 - N° 258

Artiste féconde, idéaliste, Claire Diterzi est le poil à créer d’une société du cliché qu’elle vomit avec éclat et rage. Elle livre cette saison une coproduction colossale soutenue par le Train Théâtre, mettant elle-même en musique, en texte et en scène son désordre artistique volontaire. Un opéra d’aujourd’hui.

Claire Diterzi est une voix en colère, celle de la difficulté d’affirmer que la chanson est un art, qu’elle doit se détourner du tiède filet médiatique. « Un artiste, c’est un parcours, pas un disque, pas une émission de télé. Je déteste ce que la privatisation de la production veut faire de moi, de nous. Il m’a fallu m’en extraire pour retrouver de l’espace. » Mais comment financer ses projets quand on sort du système nourricier? « Pour m’inscrire dans la durée, j’ai cherché des modèles côté théâtre, danse, où je me retrouve davantage. Et j’ai monté Je Garde le Chien, ma compagnie. Avec mon argent, des subventions, des lieux partenaires comme le Train Théâtre. Ceux qui veulent s’engager dans une démarche où l’artiste n’est pas là pour enrichir des intermédiaires. »

Libre et en marge

C’est donc avec un opéra, un objet théâtral total, que Diterzi retrouve son énergie primale. « Après deux ans de travail, L’Arbre en Poche est un coup de gueule réfléchi, né de contraintes longuement subies qui ont failli me détruire. Le chanteur doit oser gueuler ! Objet trans-musical, il raconte ce qui l’a fait naître, la nécessité de l’émancipation. » Librement inspirée des humeurs philosophiques du Baron perché d’Italo Calvino, Diterzi s’y met en scène en sorcière qu’elle sait être : « anti-icône, libre, en marge, qui n’a rien à perdre ». Entourée d’un « contre-ténor congolais, d’un comédien géant, d’un acrobate burkinabé et de percussionnistes », Claire Diterzi tresse les fils d’une pop comme vrai courant d’art, l’inscrivant dans une démarche contemporaine, qui s’épanouit dans son époque sans ployer sous ses diktats.

 

Vanessa Fara

A propos de l'événement

L'Arbre en Poche
du Jeudi 8 février 2018 au Vendredi 9 février 2018
Le Train Théâtre
1 Rue Louis Aragon, 26800 Portes-lès-Valence, France

à 20h.


Tél. 04 75 57 14 55.


Site : www.train-theatre.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre