La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -252-Festival SPRING 2017 / Arts du cirque

Femme sans nom

Femme sans nom - Critique sortie Cirque
© D.R. Légende : Netty Radvany met en scène La Femme sans nom.

CRÉATION / NETTY RADVANY

ENTRETIEN > NETTY RADVANY

Publié le 17 février 2017 - N° 252

Natty Radvany a décidé d’adapter pour le cirque Des couteaux dans les poules de David Harrower. Une forme hybride avec acrobates-acteurs et un cheval.

Pourquoi adapter la pièce de David Harrower ?

Netty Radvany : Cette pièce a été montée il y a quinze ans par Claude Régy, dont j’admire particulièrement le travail. Dans ce texte, j’aime le côté brut de la langue, de l’écriture, l’histoire de l’émancipation d’une femme qui se déploie dans un cadre atemporel, universel, avec une dimension fantastique. De plus, pour créer, je fonctionne par images, et la dramaturgie de cette pièce collait parfaitement à mon univers plastique et physique. Par ailleurs, comme la distribution de cette pièce comprend deux hommes, une femme et un cheval, comme pour mes précédents travaux, m’en saisir a été une évidence.

Quelles difficultés cela pose-t-il d’adapter du théâtre au cirque ?

N. R. : Il faut d’abord que des acrobates s’emparent d’un texte théâtral, ce pour quoi ils ne sont pas formés. Mais comme la pièce raconte l’histoire d’une femme qui s’approprie l’univers autour d’elle en apprenant à écrire, cela permettait une mise en abyme intéressante. Ensuite, j’ai choisi de mettre en scène uniquement, de ne pas jouer, et de ne pas restituer tout le verbal de la pièce. Pour ma production de sortie du CNAC, j’avais déjà travaillé sur le théâtre, à partir de Kantor. C’est pour moi, avec le cinéma – j’ai suivi les cours du Fresnoy – une grande source d’inspiration.

« Faire rentrer un cheval sur un plateau, ça remue l’imaginaire collectif. »

Votre parcours – CNAC, Le Fresnoy, Sciences Po, est éclectique –, mais reste également lié à votre cheval, Arto. Sera-t-il encore sur scène ?

N. R. : Absolument. Je l’ai acheté quand j’étais au CNAC, parce que je trouvais qu’on n’avait pas assez la possibilité de travailler la voltige. Je le considère maintenant comme un acteur plus que comme un animal de cirque. Sur scène, c’est sa présence qui m’intéresse. Faire rentrer un cheval sur un plateau, ça remue l’imaginaire collectif, ça raconte beaucoup de choses. C’était le point de départ de mon précédent travail, Brut. Dans la pièce d’Harrower, le cheval est très lié au désir puisque on soupçonne une jument d’être l’amante du laboureur. Si Bartabas a su imposer les chevaux sur un plateau, j’essaye aussi, à ma manière, d’en renouveler le potentiel imaginaire.

 

Propos recueillis par Eric Demey

A propos de l'événement

Femme sans nom
du Samedi 25 mars 2017 au Samedi 25 mars 2017

Normandie, France

Cirque-Théâtre d’Elbeuf, le 25 mars à 20h30.


 


Festival Spring, du 9 mars au 14 avril 2017 en Normandie. Festival organisé par la Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d'Elbeuf. Tél : 02 33 88 43 73.  www.festival-spring.eu


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant