La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -293-l’Orchestre National d’Île-de-France

Cameron Crozman

Cameron Crozman - Critique sortie
© Nikolaj Lund

NOUVEAUX TALENTS / VIOLONCELLISTE

Publié le 21 octobre 2021 - N° 293

Il faut un sacré caractère pour s’atteler à 23 ans à l’enregistrement des trois Suites pour violoncelle seul de Benjamin […]

Il faut un sacré caractère pour s’atteler à 23 ans à l’enregistrement des trois Suites pour violoncelle seul de Benjamin Britten. Cameron Crozman, jeune Canadien passé par le Conservatoire de Paris et la classe d’excellence de Gautier Capuçon, se confronte ainsi, à un demi-siècle de distance, au légendaire Rostropovitch, dédicataire de cette passionnante trilogie, où il montre une impressionnante maturité. Esprit curieux, amateur de musique française comme de raga indien et de bon vin, Crozman s’attaque ici à un autre chef-d’œuvre du xxe siècle, lui aussi créé par Rostropovitch, le concerto Tout un monde lointain… d’Henri Dutilleux.

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Cameron Crozman

Alfortville (94) le 8 avril à 20h30, Meaux (77) le 9 avril à 21h, Antony (92) le 12 avril à 20h30, Philharmonie de Paris (75) le 15 avril à 20h30.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant