La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Festival

Festival Musique et mémoire

Festival Musique et mémoire - Critique sortie Classique / Opéra

La violoniste Chiara Banchini mêle en solo œuvres baroques et contemporaines le 28 juillet.

Publié le 10 juin 2007

Situé au chœur de la Haute-Saône, ce festival offre un nouveau regard sur la musique ancienne.

Inscrire la musique médiévale et baroque dans le monde actuel, tel est le pari de Musique et mémoire et de son directeur artistique Fabrice Creux. Ce festival de Haute-Saône, encore trop peu connu, jette ainsi la passerelle entre deux univers parfois opposés. Quelques temps forts illustrent clairement cet angle de programmation. L’Ensemble Alla Francesca, mêlant la voix de Brigitte Lesne à la flûte à bec de Pierre Hamon, créera Hypnos Linea, une suite d’airs écrit par l’exigeant Philippe Schoeller (22 juillet). Le bien nommé programme « Aller-retour » mettra de son côté en perspective œuvres baroques et contemporaines pour violon seul, sous l’archet de la Suisse italienne Chiara Banchini (28 juillet). La même alliance entre musique ancienne et moderne se retrouvera au concert des Cris de Paris, le jeune chœur enthousiaste de Geoffroy Jourdain (21 juillet). Pour aller jusqu’au bout de ce subtil parallèle artistique, Musique et mémoire a confié à Benoit Colardelle la création d’une scénographie de lumière pour chaque concert.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra