La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Chambre noire

Chambre noire - Critique sortie Théâtre stains Studio-Théâtre de Stains
Yngvild Aspeli dans Chambre noire. © Benoît Schupp

Studio-Théâtre de Stains / d’après Sara Stridsberg / conception Yngvild Aspeli

Publié le 23 novembre 2017 - N° 260

À partir de La faculté des rêves de Sara Stribsberg, Yngvild Aspeli dresse un portrait marionnettique de Valérie Solanas. Une écrivaine féministe connue pour avoir tiré sur Andy Warhol.

Sur un matelas sommaire, une marionnette à taille humaine repose, désarticulée. C’est Valérie Solanas à la veille de sa mort, dans un hôtel miteux de San Francisco. Avec la percussionniste Marthe Sørlien Holen, la marionnettiste d’origine norvégienne Yngvild Aspeli fait apparaître dans Chambre noire, la dernière création de sa compagnie Plexus Polaire, les personnages et souvenirs les plus marquants de la vie de cette femme. Du moins telle que la dépeint la Suédoise Sara Stridsberg dans La faculté des rêves, fantaisie littéraire autour de celle qui est passée à la postérité pour son manifeste féministe radical S.C.U.M (Society for Cutting Up Men), écrit en 1967. Et pour avoir tenté un an plus tard de tuer par balles Andy Warhol. Avec plusieurs marionnettes représentant Valérie Solanas à des âges différents, musique et vidéos composent un portrait complexe. Celui d’une femme qui a cherché sa liberté très loin des sentiers battus.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Chambre noire
du Mardi 12 décembre 2017 au Mardi 12 décembre 2017
Studio-Théâtre de Stains
19 Rue Carnot, 93240 Stains, France

Durée du spectacle : 1h. Navette gratuite A/R : à 20h au métro Porte de la Chapelle et à 20h30 au métro Saint-Denis Université. Tel : 01 48 23 06 61. www.studiotheatrestains.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre