La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Entretien

Catherine Legrand reprend So Schnell de Dominique Bagouet

Catherine Legrand reprend So Schnell de Dominique Bagouet - Critique sortie Danse Montpellier Théâtre de l’Agora
Portrait de Catherine Legrand, chorégraphe de So Schnell. Crédit : Caroline Ablain

Région / Festival Montpellier Danse / Théâtre de l’Agora / chor. Catherine Legrand

Publié le 6 août 2020 - N° 286

Ancienne interprète de Dominique Bagouet, Catherine Legrand s’attache à raviver et réinventer l’œuvre du chorégraphe, dans la lignée du travail de l’association Les Carnets Bagouet. Elle reprend So Schnell (« si rapide » en allemand) bijou d’écriture chorégraphique initialement monté en 1990.

Pourquoi avoir remonté So Schnell ?

Catherine Legrand : En avril 2018, alors qu’on présentait les dernières dates de Jours Etranges, des élèves de l’école de danse contemporaine Coline ont dansé un extrait de So Schnell. Cette interprétation m’a fait voir son écriture joueuse et très virtuose au plateau. C’est de là qu’est venu le désir de la remonter. Je voulais partager la gourmandise de cette pièce magnifiquement écrite, tant dans les corps que dans l’espace, qui est à la fois savante, complexe et très simple.

« Je voulais partager la gourmandise de cette pièce magnifiquement écrite. »

Comment l’avez-vous abordée ?

C.L. : J’ai choisi de me délester de la scénographie et des costumes colorés d’origine, pour mettre l’accent sur la danse. Les costumes noirs sont destinés à mettre en exergue les corps et apportent une neutralité pour une lecture plus à plat.

Vous avez fait appel à des interprètes d’âges et de parcours variés, pourquoi ce choix ?

C.L. : Cela m’intéressait de voir différents types d’interprètes et de dynamiques. Je cherchais un contraste entre les histoires, par exemple entre un danseur de 50 ans, qui arrive avec son bagage, et un interprète de 20 ans, plein de vitalité et de fraîcheur. C’est aussi comme ça que travaillait Dominique Bagouet : il y a toujours eu dans sa compagnie des personnalités et des corps différents. Je voulais également montrer comment cette écriture s’adapte aux gens et, en même temps, comment elle peut être travaillée par les danseurs. Par exemple Thierry Micouin, qui a 58 ans et est très éloigné du style de Dominique Bagouet, a pris cette danse à bras-le-corps. Il a modifié la danse et la danse l’a modifié aussi.

 

Entretien réalisé par Belinda Mathieu

A propos de l'événement

So Schnell
du Samedi 19 septembre 2020 au Dimanche 20 septembre 2020
Théâtre de l’Agora
18 Rue Sainte-Ursule, 34000 Montpellier

Tél : 04 67 60 83 60. Dans le cadre de Montpellier danse.  www.montpellierdanse.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse