Classique / Opéra - Agenda

Orchestre Pasdeloup & Fazil Say

Marzena Diakun dirige l’Orchestre Pasdeloup dans Alborada del Gracioso de Ravel dans la version orchestrale de la main du compositeur qui fut créée le 17 mai 1919 par le même orchestre. © Lukasz Rajchert

PHILHARMONIE / VIOLON ET ORCHESTRE

La phalange parisienne réunit des œuvres inspirées par l’Orient.

Dans ce programme dirigé par la jeune chef d’orchestre polonaise Marzena Diakun, déjà applaudie à Paris pour avoir dirigé l’Orchestre philharmonique de Radio France (où elle fut l’assistante de Mikko Franck), le mélomane est familier d’Alborada del Gracioso de Ravel, partition d’inspiration espagnole d’abord conçue pour le piano puis orchestrée par son auteur (version d’ailleurs créée en 1919 par l’Orchestre Pasdeloup), et encore davantage du « tube » Shéhérazade de Rimski-Korsakov, poème symphonique où le violon solo tient le premier rôle (celui de l’héroïne), dont l’argument est évidemment emprunté au conte des Mille et une nuits. Mais on connaît beaucoup moins, et c’est le grand attrait de ce concert, le Concerto Mille et une nuits au harem de Fazil Say. Le célèbre pianiste turc, qui développe une œuvre importante de compositeur depuis le début des années 90, a écrit en 2008 pour le violon de Patricia Kopatchinskaja (avec laquelle il joue en duo depuis 2006) ce superbe concerto pour violon. La partition qui prend pour thème les Mille et Une Nuits intègre à l’orchestre symphonique traditionnel des percussions turques (kudüm, le bendir ou la darbouka) ainsi que les marimba, vibraphone, célesta et harpe. Comme dans le chef-d’œuvre Shéhérazade, le violon mène le bal et se fait conteur : « C’est la violoniste qui raconte les histoires et conduit le récit à travers l’œuvre entière.  La partie de violon, très virtuose, constitue le ciment de la partition, dont elle relie les différents mouvements par une cadence parfois accompagnée par un instrument à percussion turc » explique le compositeur.  Avec en solistes Arnaud Nuvolone, violon solo de l’Orchestre Pasdeloup (dans Shéhérazade) et Geneviève Laurenceau dans le concerto de Say.

 

J. Lukas

A propos de l'événement

Orchestre Pasdeloup & Fazil Say
du Samedi 20 mai 2017 au Samedi 20 mai 2017
Philharmonie
221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris, France

à 16 h. Tél. : 01 44 84 44 84. Places : 10 à 40 €.


Grande Salle Pierre Boulez


Mots-clefs :, ,

A lire aussi sur La Terrasse

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction