La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Midsummer festival

Midsummer festival - Critique sortie Classique / Opéra Condette Château d'Hardelot
Julien Chauvin, invité du flambant neuf théâtre élisabéthain du Château d’Hardelot.

PAS-DE-CALAIS / TOUS REPERTOIRES

Publié le 23 mai 2018 - N° 266

Ambiance British dans le théâtre élisabéthain du château d’Hardelot pour cette nouvelle édition du festival consacré aux musiques françaises et anglaises.

C’est le seul théâtre élisabéthain en France : le théâtre du château d’Hardelot, inauguré en 2016 pour le 400e anniversaire de la mort de Shakespeare, utilise les principes du célèbre Globe comme une forme circulaire ou une scène qui surplombe le parterre. Alors qu’il vient de recevoir le prix de la meilleure construction en bois du monde par le magazine anglais World Architecture News, il s’apprête à accueillir la 9e édition du Midsummer festival consacré aux rencontres entre répertoires français et britanniques. Pour peu qu’ils rentrent dans cette thématique, tous les styles sont au rendez-vous. La musique ancienne prend des couleurs contemporaines avec Rosemary Standley, la chanteuse du groupe Moriarty, qui mêle des œuvres de la Renaissance et du baroque à des airs populaires ou du blues. Le Concert de la Loge, emmené par Julien Chauvin, nous entraîne dans le Delirio amoroso de Haendel et des pièces de Vivaldi tandis que Les Musiciens du Louvre mettent en scène un affrontement entre Porpora et son rival Haendel, par le truchement de la mezzo Vivica Genaux. L’Ensemble Musica Nigella ressuscite quant à lui la cour des Stuart avec des œuvres de Couperin et Purcell, un compositeur également à l’honneur sous la baguette d’Hervé Niquet qui donne à entendre plusieurs de ses odes.

Tous les styles et toutes les générations

Les amoureux du lyrique pourront découvrir l’opéra-comique de Grétry, Richard Cœur de Lion, l’un des tout premiers opéras historiques. La jeune génération n’est pas oubliée. Côté artistes, elle est représentée par les deux violonistes baroques Koji Yoda et Patrick Oliva, qui livrent un programme Marais, Haendel, Lock, Jacquet de la Guerre. Côté public, elle donne lieu à deux concerts/ateliers famille : « Chanter la rencontre » qui allie œuvres vocales du baroque au XXe siècle, et « Parapluie sur la Manche » qui convoque Satie, Milhaud, Purcell ou Poulenc. A peine terminé, le festival cèdera la place le 12 juillet à une retransmission sur grand écran de Didon et Enée en direct du Festival d’Aix-en-Provence. De quoi faire durer le plaisir…

 

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

Midsummer festival
du Samedi 16 juin 2018 au Dimanche 1 juillet 2018
Château d'Hardelot
1 rue de la Source, 62360 Condette

Tél. : 03 21 21 73 65.


Réservations en ligne http://www.chateau-hardelot.fr/


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra