La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Les Musicales de Cambrai

Les Musicales de Cambrai - Critique sortie Classique / Opéra Cambrai Théâtre Municipal de Cambrai
Le pianiste David Bismuth, fidèle des Musicales de Cambrai. © Jean-Baptiste Millot

NORD / TOUS REPERTOIRES 

Publié le 23 mai 2018 - N° 266

Troisième édition du festival dirigé par Jean-Pierre Wiart.

Il y a des concerts qui, avant même que ne résonne la première note de musique, nous plonge dans le bonheur, celui de découvrir une salle ou un théâtre magnifique, parfois familier, parfois inconnu. Qui a pris place au Palais Garnier, à l’Opéra royal du Château de Versailles, à l’Auditorium Parco della Musica à Rome, à Carnegie Hall ou au Musikverein de Vienne (la liste pourrait être évidemment prolongée !), nous comprendra aisément. Le Théâtre de Cambrai, qui accueille ce jeune festival, est une petite merveille Art Déco, dessiné par Pierre Leprince-Ringuet, et entièrement rénové en 2003, et le mélomane parisien le plus blasé pourrait s’offrir le voyage à Cambrai pour ce seul plaisir des lieux. Et donc des yeux. Plaisirs ici immanquablement complété par celui des oreilles : le Quatuor Face à Face chemine, lors du concert d’ouverture, en terres américaines (Gershwin, Bocom, Reich, Bernstein) ; Alain Duault, parrain du festival, se fait conteur pour dresser le portrait de Beethoven, avec auprès de lui le pianiste David Bismuth  (le 6) ; deux jours plus tard, le même pianiste dialogue en tandem avec la violoniste Geneviève Laurenceau pour un concert exceptionnel hors les murs au magnifique Musée Matisse à Cateau-Cambrésis (le 8 à 11 h, devant une splendide mosaïque du Maître) ; le Quatuor 212 (composé de solistes du Met’ de New York) partage un programme avec le clarinettiste Pierre Génisson, le flûtiste Jocelyn Aubrun et le harpiste Emmanuel Ceysson (le 10) ; Jean-Pierre Wiart dirige l’Orchestre Philharmonique des Hauts-de-France dans de œuvres de Copland, Bernstein et Gershwin avec la Rhapsody in Blue servie en soliste par la pianiste Marie-Josèphe Jude. Avec également au programme au fil des concerts : le trompettiste Romain Leleu, la pianiste Claire Désert, le violoncelliste Victor Julien-Laferrière, etc… Un joli festival nordiste.

Jean Lukas

A propos de l'événement

du jeudi 5 juillet 2018 au mercredi 11 juillet 2018
Théâtre Municipal de Cambrai
5 Place Jean Moulin, 59400 Cambrai.

Tél. 03 27 74 55 20.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra