La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse

Le Souffle de la danse

Le Souffle de la danse - Critique sortie Danse Paris
Ana Halprin a mis en oeuvre une multitude d’ateliers sur cette plate-forme nichée au coeur des arbres.

Sortie cinéma

Publié le 26 novembre 2012 - N° 204

Ruedi Gerber retrace le parcours exceptionnel de la pionnière Anna Halprin, aujourd’hui âgée de plus de 90 ans. Un documentaire saisissant : une leçon de danse, et une leçon de vie. 

Si Anna Halprin est devenue une pionnière si marquante dans le domaine de la danse contemporaine, une pionnière d’une créativité et d’une audace incroyables, c’est certes à cause de son talent et de son imagination, mais c’est aussi beaucoup à cause de sa conception  de la danse, en lien direct avec les êtres et le monde, et à ce titre exceptionnellement rayonnante. “La danse est le souffle devenu visible” : la danse est un droit pour chaque être humain, la danse et la vie interragissent et s’enrichissent. Ainsi, la danse pour Anna Halprin ne peut se cantonner à la scène, car elle est véritablement force de vie, en prise directe avec les événements qui jalonnent une existence, avec l’environnement de l’artiste ; la danse investit tous les espaces, jusqu’au plus essentiel, le coeur et l’esprit des hommes. Nulle mièvrerie là-dedans, c’est au contraire un engagement radical, entier, profond, qui repousse les limites. Un engagement que le film de Ruedi Gerber, plusieurs fois primé aux Etats-Unis et en Europe, retrace admirablement et minutieusement.

Elle danse pour vivre

Le documentaire  combine des entretiens et confidences d’Anna Halprin, de son mari – 65 ans de mariage ! -, de ses filles, de ses amis et proches collaborateurs, John Graham et A. A. Leath, ainsi que des extraits d’oeuvres, des moments de danse sur cette fameuse plate-forme nichée au coeur des arbres, dans sa maison californienne, où elle a organisé des nombreux ateliers, où ont dansé Yvonne Rainer, Simone Forti, Trisha Brown, Merce Cunningham… Le film retrace son parcours depuis l’enfance, et l’évolution de son art  et de sa vie suit plusieurs étapes déterminantes. L’intime croise l’Histoire américaine et les problématiques de la danse contemporaine, et la volonté  d’abattre les barrières et de danser partout et pour tous entraîne la creation d’oeuvres marquantes. Parades and Changes fait scandale en 1967 car elle danse nue ; suite aux émeutes raciales de 1965, elle crée des ateliers qui font naître des chorégraphies où noirs et blancs dansent ensemble. Après avoir vécu pour la danse, elle danse pour vivre : elle affirme avoir guéri de son cancer grâce à la danse et initie un travail impressionnant d’art-thérapie. Le désir de partager la puissance de la danse façonne sa vie, on admire cette performance de 2005, Seniors Rocking, où en plein air se rassemblent des dizaines de danseurs âgés de 65 à 100 ans… Loin de toute superficialité, la danse touche ici au plus profond des êtres. Une leçon de danse, et une leçon de vie.

AGNES  SANTI

A propos de l'événement

Le Souffle de la danse
du Mercredi 12 décembre 2012 au Dimanche 30 décembre 2012


Au cinema le 12 décembre 2012. Nour Films.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse