La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Gros Plan

La Big Bande Originale de Patrice Caratini

La Big Bande Originale de Patrice Caratini - Critique sortie Jazz / Musiques Paris Cinéma Le Balzac
Le Caratini Jazz Ensemble joue en live un ciné concert au Balzac, Body and Soul. © Anne Magouet

GROS PLAN / CINE CONCERT / LE BALZAC

Publié le 26 novembre 2014 - N° 227

Le compositeur met en musique un film muet des années 20 qui porte le titre du mythique standard de jazz  « Body and Soul ». 

Réalisé par Oscar Micheaux, réalisateur noir dans une Amérique ségrégationniste, Body and Soul met en scène une petite congrégation de Géorgie accueillant sans le savoir des fuyards, sur fond d’amours trompées, d’escroquerie, de poids du social et du religieux, où – chose inouïe à l’époque – les acteurs noirs jouent aux côtés d’acteurs blancs des rôles non subalternes, où la couleur de la peau est une donnée humaine parmi d’autres. Censuré en son temps, ce drame social fit se dresser la censure blanche bienpensante, puis en 2000, il choqua le politiquement correct afro-américain. « Dix ans plus tard j’ai souhaité réhabiliter Body and Soul et mettre en lumière la vision révolutionnaire de son créateur », explique Sébastien Danchin, qui a commandé la création à Patrice Caratini pour le Paris Jazz Festival où a été enregistré en live.

Connaissance intime du jazz

Caratini a fait de cette illustration musicale un CD live autoproduit (Cara musique / l’Autre Distribution) sans trop l’avoir prémédité. L’enchaînement de courtes séquences originales confère une ambiance narrative à la musique, une bande originale qui sait faire cavalier seul. Des atmosphères plutôt cloisonnées, alternant badineries, ruptures et épaisseurs, étoffées par un Jazz Ensemble forcément très cuivré d’une quinzaine de musiciens, mené par une section rythmique si reconnaissable autour de la contrebasse de Caratini. Celui-ci ose toujours métisser les rythmes latino-caribbéens au jazz des racines qu’il maîtrise parfaitement ; Caratini joue du mélodique aussi bien que des rythmiques, appuyant les basses profondes de la présence fascinante du tuba. Loin des poncifs musicaux, on retrouve des riffs racés, des phrasés de piano d’un bar enfumé ou d’un club chic des années folles, du big band et du solo, des danses frénétiques alternant avec des nappes scénographiques.

V. Fara

A propos de l'événement

La Big Bande Originale de Patrice Caratini
du Lundi 8 décembre 2014 au Lundi 8 décembre 2014
Cinéma Le Balzac
1 Rue Balzac, 75008 Paris, France

A 20h30. Tel : 01 45 61 10 60. Places : 4 à 10,50 €.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques