La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Kindertotenlieder de Mahler

Kindertotenlieder de Mahler - Critique sortie Classique / Opéra Paris Théâtre de l’Athénée - square de l’Opéra Louis-Jouvet
Edwin Fardini et Tanguy de Williencourt © Jean-Baptiste Millot

ATHENEE / VOIX

Après Stanislas de Barbeyrac, c’est au tour du baryton-basse Edwin Fardini d’être l’invité des Lundis musicaux de l’Athénée.

« Pour l’amour de Dieu, tu peins le diable sur la muraille », aurait dit Alma à son mari Gustav Mahler pendant la composition des Kindertotenlieder (chants sur la mort des enfants). Cette terreur superstitieuse, inspirée par les poèmes de Friedrich Rückert, allait hélas s’avérer avec le décès de leur première fille deux ans plus tard. Il reste que ce cycle vocal de cinq chants fait partie des plus expressifs et lyriques du répertoire. C’est le jeune baryton-basse Edwin Fardini, fraîchement diplômé du Conservatoire national supérieur de Paris, qui s’attaque à ce monument. Il a déjà prouvé, au cours d’un récent récital aux Invalides, qu’il savait allier puissance vocale et intensité musicale. Deux atouts de taille pour son duo formé avec le pianiste Tanguy de Williencourt.

 

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

Kindertotenlieder de Mahler
du Lundi 14 mai 2018 au Lundi 14 mai 2018
Théâtre de l’Athénée - square de l’Opéra Louis-Jouvet
7 rue Boudreau, 75009 Paris

à 20h. Tél. : 01 53 05 19 19. Places : 6 à 26 euros.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra