La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Visages de la danse 2020

Political Mother Unplugged d’Hofesh Shechter

Political Mother Unplugged d’Hofesh Shechter - Critique sortie  Paris Théâtre de la Ville Les Abbesses
Crédit : Boshua « Political Mother » d’Hofesh Shechter

Entretien Hofesh Shechter
Théâtre de la Ville / Les Abbesses / Chor. Hofesh Shechter

Publié le 26 février 2020

Pour marquer le 10e anniversaire de sa création, le chorégraphe britannique d’origine israélienne crée une nouvelle version de sa pièce iconique : Political Mother Unplugged.

Political Mother a été créé en 2010, et vous en donnez une nouvelle version. Comment considérez-vous cette œuvre au miroir du temps ?

Hofesh Shechter : Malheureusement, il y a dans Political Mother des thèmes que je trouve toujours extrêmement pertinents. La pièce évoque un contexte de pression sociale, un certain rapport aux dirigeants, une fascination pour les rock stars ou les meneurs de tous bords, et en particulier les manières dont les gens vivent à l’ombre du pouvoir. Elle suscite des questionnements sur le totalitarisme, le nationalisme, etc. C’est terriblement actuel ! Pour moi, c’est formidable de ramener cette pièce sur le devant de la scène, surtout avec des interprètes très jeunes. Et c’est bien d’avoir à confier Political Mother à ces jeunes gens avec de nouveaux éléments, par exemple, d’avoir des animations qui projettent un paysage virtuel. Cela donne un tout nouveau point de vue qui me semble plus connecté aux générations actuelles et aux médias de notre temps. Tous ces écrans qui ne sont pas la vraie vie mais qui y ressemblent sont très représentatifs de notre société. Donc je suis très enthousiaste à l’idée de réinventer la pièce.

Vous êtes également le compositeur de Political Mother. Quels sont les changements musicaux que vous avez opérés pour cette nouvelle version de votre partition ?

H.F. : Les premières versions de Political Mother faisaient appel à des musiciens sur le plateau, notamment pour Political Mother Choreographer’s cut avec vingt-quatre musiciens et seize danseurs. Pour la version « Unplugged » j’ai enregistré les musiciens en studio. Donc le son est toujours là, mais cette nouvelle opportunité de le mixer me permet de le peaufiner et me donne plus de contrôle sur la musique pendant le spectacle. C’est peut-être un peu moins sauvage mais j’ai la possibilité de créer une partition sur mesure pour le spectacle.

« Nous sommes coincés quelque part entre une sorte de singe très primitif et un progrès très avancé. »

Avez-vous également modifié la chorégraphie ?

H.F. : Je l’ai revue pour mieux s’accorder avec notre époque et des danseurs plus jeunes. Et les vidéo projections des animations impliquent un flux différent. Donc forcément j’ai effectué des modifications.

Pensez-vous que les choses sont pires, politiquement parlant, que lors de la création initiale ?

H.F. : Ce n’était déjà pas très engageant à l’époque ! Pour être honnête, l’humanité n’a pas vraiment trouvé sa place depuis 2000 ou 3000 ans. Nous sommes dans une phase de transition je pense… ou plutôt j’espère. Nous sommes coincés quelque part entre une sorte de singe très primitif et un progrès très avancé. Nous réagissons toujours à une forme d’instinct profond dont il est difficile de dire qu’il peut nous aider. Donc la différence entre il y a dix ans et maintenant… Peut-être sommes-nous plus conscients au niveau écologique, plus avertis d’un désastre qui s’annonce. Mais j’ai peu d’espoir que les humains deviennent plus intelligents, par exemple en arrêtant de se tuer les uns les autres. J’ai l’impression que ce n’est pas pour tout de suite… L’optimisme reste quoi qu’il en soit une donnée subjective. On n’a toujours pas trouvé le bon chemin, mais il reste de l’espoir : on peut toujours essayer !

 

Propos recueillis par Agnès Izrine

A propos de l'événement

Political Mother Unplugged d’Hofesh Shechter
du Vendredi 3 avril 2020 au Samedi 25 avril 2020
Théâtre de la Ville Les Abbesses
31, Rue des Abbesses, 75018 Paris

Du 3 au 24 à 20h. Les 5 et 25 à 15h. Relâche les lundis 6 et 13. Durée : 1h. Tél. 01 42 74 22 77.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant