La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

G

G - Critique sortie Danse
Légende : Une Giselle déjantée ©ChrisHerzfeld

Publié le 10 novembre 2009

L’Australian Dance Theatre présente G, inspiré du ballet romantique Giselle.

En 2000, le chorégraphe australien Garry Stewart a créé une pièce inspirée du Lac des Cygnes de Petipa. Il poursuit sa recherche-déconstruction du ballet classique en s’attachant, cette fois, à l’archétype du ballet romantique : Giselle, l’histoire tragique de la jeune paysanne trompée et morte d’amour. Pour Garry Stewart, ce ballet offre plusieurs axes de recherche. Il y a d’abord la fameuse « scène de la folie », qui amène le chorégraphe à travailler sur l’hystérie, l’un des grands questionnements du monde de la médecine à l’époque de Giselle. Mais il explore aussi la gestuelle « éthérée » de Giselle : au second acte, Giselle rejoint le royaume fantôme des willis. Quelle est la danse d’une morte, la danse d’un fantôme sans poids ? Enfin, les onze danseurs se saisissent d’éléments de la chorégraphie originelle pour jouer sur le vocabulaire académique et explorer la force de ses lignes, de sa technique, tout en le détournant.
Marie Chavanieux


G, chorégraphie de Gary Stewart, les 27 et 28 novembre à 20H30 à l’Apostrophe, Théâtre des Louvrais, place de la paix, 95 Pontoise. Tél : 01 34 20 14 25.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse